Le Brésil

Les ministres du STF déclarent inconstitutionnalité en suspendant le recensement démographique

Selon Roger Stiefelmann Leal, il y a des tensions entre ceux qui déterminent les ressources impliquées dans la conduite du recensement; La décision du STF peut interférer avec les réserves budgétaires

Plénière de la Cour fédérale suprême (STF) – Photo: Nelson Jr./ SCO / STF via Agência Brasil

La plénière virtuelle sur la constitutionnalité de la suspension du recensement démographique 2020, annoncée par le gouvernement fédéral, se poursuit devant le Tribunal fédéral suprême (STF). La recherche démographique, qui aurait un coût estimé à 2 milliards de reais, a lieu tous les dix ans et était prévue pour 2020. L’affaire a atteint le STF sur la base d’une action intentée par l’État de Maranhão, qui alléguait, par exemple, le manque de ressources suffisantes dans la loi de finances pour effectuer le recensement et également les impacts possibles sur la répartition des ressources de la participation des États. fonds et dans d’autres sources de fonds liées à l’indice.

Le ministre suprême, Marco Aurélio Mello, défend la thèse de l’inconstitutionnalité de la suspension, signalant des pertes à la planification des politiques publiques, au cas où le recensement n’interviendrait pas dans le délai maximum. Les ministres Gilmar Mendes et Dias Toffoli comprennent que la faisabilité du recensement dépend des procédures administratives et législatives et donnent le délai jusqu’à la fin de cette année afin que le pouvoir législatif, avec le pouvoir exécutif, puisse générer des solutions qui rendent le budget réalisable pour IBGE.

Le contexte

« Nous avons une tension entre deux préceptes constitutionnels: l’un qui établit une compétence et l’autre qui établit une prérogative au Congrès national pour prévoir l’allocation des ressources au niveau fédéral », dit-il dans un entretien avec Journal USP no Ar 1ère édition O Professeur Roger Stiefelmann, de la faculté de droit de l’USP.

Stiefelmann se dit préoccupé lorsque la Cour suprême fédérale élabore de nouvelles demandes budgétaires dans le cadre de la législation actuelle. «Si le STF continue cette escalade d’imposition de nouvelles exigences budgétaires dans le cadre du processus législatif budgétaire, nous finirons par réduire l’espace de discussion du débat sur les priorités dans l’utilisation des ressources publiques, amenant la Cour suprême à décider, en la fin, là où les ressources doivent être appliquées », dit-il.


Journal de l’USP sur l’air
Jornal da USP no Ar est un partenariat entre Rádio USP et l’École polytechnique, la Faculté de médecine et l’Institut des hautes études. Nl’air, par Rede USP de Rádio, du lundi au vendredi: 1ère édition de 7h30 à 9h00, avec présentation de Roxane Ré, et autres éditions à 10h45, 14h00, 15h00 pm et 16h45. À Ribeirão Preto, l’édition régionale sera diffusée de 12 h à 12 h 30, avec une présentation de Mel Vieira et Ferraz Junior. Vous pouvez syntoniser Rádio USP à São Paulo FM 93,7, à Ribeirão Preto FM 107,9, via Internet à l’adresse www.jornal.usp.br ou via l’application Jornal da USP sur votre téléphone portable.

Politique d’utilisation
La reproduction des documents et des photographies est gratuite en citant le Journal of USP et l’auteur. Dans le cas des fichiers audio, les crédits doivent être attribués à Rádio USP et, si cela est expliqué, aux auteurs. Pour l’utilisation de fichiers vidéo, ces crédits doivent mentionner TV USP et, s’ils sont explicites, les auteurs. Les photos doivent être créditées comme des images USP et le nom du photographe.

Vous pourriez également aimer...