Le Brésil

Les réservoirs de la région métropolitaine continuent avec un volume d’eau inférieur au niveau attendu – Jornal da USP

Pedro Luiz Côrtes estime que les réservoirs ont 14% moins d’eau stockée par rapport à la même période en 2013

Le système Cantareira est en baisse de 18%, la même valeur pour le système Alto Tietê, et le système Guarapiranga 32% en baisse. » – Photo : Spressosp

La situation des réservoirs qui alimentent la région métropolitaine de São Paulo est encore instable. Face à la crise de l’eau rendue possible par le manque de précipitations, le système de Cantareira, par exemple, continue avec 25 % du volume total, le plus bas depuis mars 2016. Pedro Luiz Côrtes, professeur à l’École des communications et des arts et le post-diplôme en sciences de l’environnement de l’Institut de l’énergie et de l’environnement (IEE), tous deux de l’USP, commente le volume des principaux réservoirs qui alimentent São Paulo et des centrales hydroélectriques à la USP Journal on the Air 1ère édition.

« Si on fait une comparaison avec décembre 2013, dans l’antichambre de la crise de l’eau, on a aujourd’hui tous les réservoirs qui étaient en fonctionnement à cette époque et des niveaux plus bas qu’à cette période », explique Côrtes. Il dit que les trois principaux systèmes qui alimentent la ville de São Paulo sont à des niveaux inférieurs aux attentes. « Le système Cantareira est inférieur de 18 %, la même valeur pour le système Alto Tietê et le système Guarapiranga avec 32 % en dessous », commente-t-il. Cortês analyse également que, malgré les efforts de la Sabesp, les réservoirs stockent 14% d’eau en moins par rapport à la même période en 2013. « Il y a une réticence de la part du gouvernement et de la Sabesp à reconnaître officiellement l’existence d’une crise », explique-t-il. .

Le pronostic climatique est également peu favorable pour les réservoirs, prévient Cortes. Avec l’arrivée d’un été avec des précipitations inférieures à la moyenne et le retour à une période de pluies irrégulières avec La Niña, qui devrait durer jusqu’à la fin de l’été, « il est déjà possible de dire que nous aurons le premier semestre de l’année prochaine pleinement engagé , sans conditions pour remplacer l’eau dont les sources auraient besoin », évalue-t-il.


Journal de l’USP en direct
Jornal da USP no Ar est un partenariat entre Rádio USP et Escola Politécnica, la Faculté de médecine et l’Institut d’études avancées. Nà l’antenne, par Rede USP de Rádio, du lundi au vendredi : 1ère édition de 7h30 à 9h00, avec une présentation de Roxane Ré, et autres éditions à 10h45, 14h00, 3 : 00h00 et 16h45. A Ribeirão Preto, l’édition régionale sera diffusée de 12h à 12h30, avec une présentation de Mel Vieira et Ferraz Junior. Vous pouvez vous connecter à Rádio USP à São Paulo FM 93,7, à Ribeirão Preto FM 107,9, via Internet à l’adresse www.jornal.usp.br ou via l’application Jornal da USP sur votre téléphone portable.

politique d’utilisation
La reproduction des articles et des photographies est libre en citant le Journal of USP et l’auteur. Dans le cas de fichiers audio, les crédits doivent être attribués à Rádio USP et, si expliqué, aux auteurs. Pour l’utilisation des fichiers vidéo, ces crédits doivent mentionner TV USP et, si précisé, les auteurs. Les photos doivent être créditées en tant qu’images USP et le nom du photographe.

Vous pourriez également aimer...