Le Venezuela

Déploiement opérationnel de protection routière à La Guaira

Des amendes et des sanctions administratives seront appliquées par les fonctionnaires et les organismes de protection de Polilaguaira à La Guaira pour conduite ou traversée de rue sous l’influence de l’alcool, conformément à la loi sur la coexistence citoyenne de la région.

Andrés Gonçalves, secrétaire à la Sécurité citoyenne de La Guaira, a indiqué que la mesure est due à la forte incidence d’accidents de la route pendant le week-end à La Guaira et à un plus grand flux de travailleurs saisonniers. Il a également indiqué que cinq points d’information touristique et de sécurité routière ont été installés.

« Des policiers de La Guaira, des pompiers de la région, la Protection civile de l’Etat et des ambulanciers de BRIEM ont entamé ce dimanche un déploiement spécial pour surveiller les principales routes et plages de la région », a indiqué M. Gonçalves.

Selon la loi sur la coexistence des citoyens, ces agents de sécurité peuvent appliquer des sanctions morales et administratives et des amendes allant jusqu’à 90 bolivars pour conduite sous l’influence de l’alcool ou 20 bolivars pour avoir traversé la rue sous l’influence de l’alcool, entre autres.

Des morts

Jusqu’à ce dimanche, trois décès ont été enregistrés à La Guaira en raison d’accidents de la circulation sous l’emprise de l’alcool, le premier étant à 5h30 de l’après-midi de samedi, où un homme a perdu la vie lorsque sa voiture s’est écrasée sur la passerelle du Centre Comercial Litoral, situé avenue Soublette.

Aussi deux jeunes, de l’état de Miranda, qui sont venus en voiture avec leur famille à la paroisse de Caruao, l’accident s’est produit dans la ville de Quebrada Seca. Et un écrasé avenue José María España, paroisse de Macuto, qui a traversé l’avenue sous l’emprise de l’alcool.

Vous pourriez également aimer...