Le Venezuela

Les syndicats nicaraguayens soutiennent le départ de l’OEA

Les 500 syndicats affiliés à l’Union nationale des employés du Nicaragua (UNE) soutiennent la déclaration de l’Assemblée nationale contre les actions d’ingérence de l’Organisation des États américains (OEA) pour quitter l’organe continental.

« Nous avons déjà finalisé la résolution pour soutenir notre commandant Ortega afin de dénoncer la Charte de l’OEA comme interventionniste, pour prendre des décisions qui sont de la compétence des Nicaraguayens », a déclaré le leader Domingo Pérez, député suppléant devant l’Assemblée nationale du parti national sandiniste au pouvoir. Front de Libération.

« Nous allons établir une position officielle du mouvement syndical, rejetant l’ingérence de l’OEA et afin que le commandant Daniel sente que la classe ouvrière le soutient, afin qu’il puisse dénoncer la Charte de l’OEA », a ajouté Pérez, selon Spoutnik. .

De même, la Cour suprême de justice (CSJ) a appuyé la déclaration de l’Assemblée nationale et joint la demande au président Ortega et aux autres entités gouvernementales de dénoncer la lettre de l’OEA, conformément aux dispositions de l’article 143 dudit instrument. et s’exclure dudit organisme régional.

Pour sa part, le Conseil suprême électoral a également exprimé son soutien à la déclaration de l’Assemblée nationale condamnant les actions répétées d’ingérence de l’OEA dans les affaires intérieures du Nicaragua.

Vous pourriez également aimer...