L’Institut de Médecine UCV réhabilité

Des équipes de travailleurs, composées d’hommes et de femmes, procèdent à la réhabilitation de l’Institut de médecine expérimentale José Gregorio Hernández de l’Université centrale du Venezuela, à Caracas.

La présidente de la mission Venezuela Bella, Jacqueline Faria, ainsi que des conseillers, ingénieurs et architectes qui composent le sous-comité des infrastructures de la Commission présidentielle pour la récupération de l’UCV, ont inspecté les différentes zones du bâtiment.

De l’entrée de l’institut au toit, les espaces sont intervenus, ce qui présentait des fuites, des plafonds effondrés, un manque de services de base, entre autres problèmes.

Actuellement, les forgerons continuent d’effectuer les travaux sur les portes et les fenêtres, tandis que les maçons et les ouvriers s’occupent du revêtement des murs, de la peinture des façades, des salles de classe et de la bibliothèque, ainsi que du polissage des sols.

Faria a rappelé que le bâtiment a été réhabilité pendant trois mois et qu’à ce jour ils ont fait de grands progrès. Il a ajouté qu’ils procèdent à la reprise des salles de classe et des laboratoires à toute vitesse afin que les élèves puissent reprendre les cours en présentiel.

★★★★★