Le Venezuela

L’Iran et la Russie cherchent à créer un système financier alternatif à SWIFT

L’Iran et la Russie travaillent ensemble pour créer un système de paiement alternatif au SWIFT américain (Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunications) afin de faciliter la coopération économique bilatérale face aux sanctions illégales que Washington impose aux deux pays.

« Naturellement, deux pays qui veulent dé-dollariser leurs transactions doivent avoir un système spécial similaire à SWIFT », a ajouté le vice-ministre iranien des Affaires étrangères chargé de la diplomatie économique, Mehdi Safari.

Selon le site Internet Telesur, le diplomate iranien a révélé que les deux pays ont proposé une version du système créé par la nation du nord et a souligné qu’il restait très peu de choses pour parvenir à un bon accord basé sur la réalisation de transactions de change entre la Russie et l’Iran.

Safari a souligné que plusieurs pactes entre Moscou et Téhéran ont été signés pour jeter les bases du nouveau système de paiement qui s’appellera Mir et sera lancé prochainement dans la nation perse.

Le Kremlin avait déjà révélé que le commerce avec le pays islamique avait augmenté d’environ 31 % et avait en même temps déclaré que les deux pays abandonneraient la pratique consistant à utiliser des dollars américains pour négocier entre eux.

Il convient de mentionner que les pays de l’Union européenne (UE) ont séparé sept banques russes du système SWIFT dans le cadre des paquets de sanctions contre Moscou pour le début de l’opération spéciale en Ukraine.

Vous pourriez également aimer...