Le Venezuela

L'Iran impose des sanctions personnelles à l'ancien conseiller de John Bolton

Ce dimanche, les autorités iraniennes ont imposé des sanctions personnelles contre le représentant de la Fondation pour la défense des démocraties à Washington, Richard Goldberg, qui était auparavant conseiller de l'ancien assistant présidentiel des États-Unis (US) à la sécurité nationale John Bolton, selon les informations publiées sur le portail RT.

"Le ministère iranien des Affaires étrangères (…) impose des sanctions à l'ancien conseiller de John Bolton, Richard Goldberg, associé à la Fondation pour la défense des démocraties", lit-on dans le communiqué ministériel, précisant que les sanctions sont imposées "conformément avec les articles quatre et cinq de la loi sur la lutte contre les violations des droits de l'homme et les actes terroristes ».

Le ministère iranien des Affaires étrangères a expliqué que Goldberg avait participé au «terrorisme économique» contre les citoyens iraniens et le gouvernement du pays, préconisant des sanctions contre la République islamique et travaillant au démantèlement de l'accord nucléaire de 2015, a rapporté RT sur son site Internet.

Le 30 juillet, le secrétaire d'État américain, Mike Pompeo, a annoncé l'extension des sanctions américaines contre l'Iran dans le domaine des ventes de métaux, et visant notamment les programmes de missiles nucléaires, militaires et balistiques de la république islamique.

Vous pourriez également aimer...