La Colombie

L’Orchestre Philharmonique de Bogotá descend dans la rue et démontre avec de la musique pour la non-violence

ce n’est pas la première fois Orchestre Philharmonique de Bogotá (OFB), se joint aux manifestations pacifiques dans le pays, dans le but de lancer un appel à la non-violence pendant les journées de contestation sociale qui, à cette occasion, se déroulent depuis le 28 avril dernier.

« Nous l’avons fait en janvier 2019, appelant à une mobilisation sociale pacifique et en novembre 2020, rejetant les actes de violence policière dans le quartier Verbenal », assure David Garcia Rodriguez, directeur général de l’Orchestre.

Aujourd’hui, ce mercredi 5 mai, huitième jour de mobilisations dans les différentes villes de Colombie, et au vu du chaos qui s’est manifesté entre les forces publiques et les manifestants, l’Orchestre revient pour remplir son objectif de s’accorder sur ce qui public à travers la musique.

Photo: Kike Barona - Orchestre philharmonique de Bogotá

Photo: Kike Barona – Orchestre philharmonique de Bogotá

Vous souhaitez également lire:

«Ces moments de profonde incertitude sociale mettent en évidence le besoin imminent d’appeler au plein respect des droits de l’homme. Ce n’est qu’alors qu’il y aura harmonie », mentions Garcia.

Dans la rue les musiciens de la Orchestre Philharmonique de Bogotá ils ont interprété « Fanfare for a Common Man », une composition d’Aaron Copland sur le Park Way, une zone dans laquelle les casseroles sont généralement présentes à l’époque des manifestations pacifiques dans la capitale colombienne.

Capture d’écran. Photo: Twitter

Selon le OFBC’est un geste de solidarité avec les jeunes qui sont venus manifester de manière énergique et pacifique.

« Un concert dédié à tous les citoyens avec un message très clair, la non-violence. En ces temps difficiles que nous vivons, les droits de l’homme de tous les Colombiens doivent être respectés », insiste le directeur général de l’Orchestre.

Photo: Kike Barona - Orchestre philharmonique de Bogotá

Photo: Kike Barona – Orchestre philharmonique de Bogotá

Au Twitter plusieurs utilisateurs ont exprimé leur appréciation pour leur présence et le message qu’ils ont l’intention d’envoyer. « Merveilleux. Félicitations. Soyons des instruments de paix », « la grande … culture sera toujours le chemin », « belle démonstration pour la douleur de la patrie », « c’est construire un pays », sont quelques réactions dans les publications les plus récentes que le Orchestre depuis votre compte sur ce réseau social.

Photo: Kike Barona - Orchestre philharmonique de Bogotá

Photo: Kike Barona – Orchestre philharmonique de Bogotá

Vous souhaitez également lire:

Écriture musicale • Colombia.com • Mer, 05 / mai / 2021 10h23

Vous pourriez également aimer...