La Colombie

Luis Suárez ne jouera pas avec Saragosse, car Watford le demande

Watford, le club qui détient les droits sportifs du joueur colombien Luis Suárez, qui est prêté au Real Zaragoza, a refusé de prolonger le transfert, ce qui impliquerait de ne pas pouvoir jouer la promotion Promotion à First, comme expliqué par le président du Real Zaragoza, Christian Lapetra.

En principe, et après la crise du coronavirus, l'équipe aragonaise a réussi à prolonger le transfert du joueur colombien jusqu'au 5 août, lorsque, compte tenu des retards dans le concours de promotion de promotion en raison des points positifs dans différentes équipes, va s'étendre au-delà de cette date.

Cela a conduit l'équipe britannique à refuser de prolonger le contrat de prêt, malgré le fait que le joueur, selon le président de Saragosse, veuille jouer dans la phase de promotion à Primera.

Pour cette raison, le conseil d'administration du Real Zaragoza s'est réuni ce vendredi et le président a indiqué que si l'équipe ne peut pas compter sur le joueur, ce sera "une tentative contre l'intégrité de la compétition".

Lapetra, dans les médias officiels du club, a expliqué que depuis la reprise de la compétition à la mi-juin et jusqu'à sa fin il y a deux semaines, le Real Zaragoza a maintenu un "profond respect" pour les règles qui ont été adoptées pour le retour à la football mais que les nouvelles reçues concernant le refus de Watford de prolonger l'accord de prêt Luis Suárez au-delà du 5 août, malgré le fait que le joueur veuille jouer, ils représentent une attaque contre l'intégrité de la compétition.

"A ce jour, nous ne connaissons ni la date du conflit éliminatoire ni le rival auquel nous devons faire face, mais le Real Saragosse est déjà blessé aujourd'hui. Nous considérons qu'il est incompréhensible qu'à ce stade, les mesures appropriées n'aient pas été adoptées ou prises pour garantir l'achèvement. de la compétition », a déclaré le leader de Saragosse.

Il a également expliqué que le Real Zaragoza veut jouer et qu'il veut gagner une promotion en séries éliminatoires mais qu'il veut le faire "à égalité et avec toutes les garanties".

"Nous exigeons l'implication des organisations sportives afin que toutes les mesures nécessaires soient prises pour garantir l'intégrité du différend éliminatoire. Tout ce qui n'est pas que le Real Saragosse peut jouer avec toute son équipe disponible conduira à l'adultération de la même chose et le club prendra évidemment les mesures qu'il jugera appropriées », a-t-il conclu.

EFE

Vous pourriez également aimer...