Le Brésil

Lula mène la course à la présidence également dans l’État de São Paulo

São Paulo – Le sondage Genial/Quaest publié ce jeudi (12) montre que l’ancien maire Fernando Haddad dirigerait le gouvernement de São Paulo, et aussi que l’ancien président Luiz Inácio Lula da Silva (PT) remporterait les élections dans l’État, le plus grand collège électoral dans le pays, si les élections avaient lieu aujourd’hui. Il apparaît avec 39% d’intentions de vote, contre 28% pour Jair Bolsonaro (PL). Le candidat du PDT, Ciro Gomes, arrive en troisième position, avec 8 %. Dans le sondage précédent, le 17 mars, le PT avait les mêmes 39 %, tandis que le président avait 25 %.

Dans l’enquête d’aujourd’hui, l’ancien gouverneur João Doria (PSDB) n’a que 4%, André Janones (Avante) apparaît avec 2% et Simone Tebet (MDB) et Luiz Felipe d’Avila (Novo), avec 1%. Le pré-candidat du « parti le plus puissant du pays » (en termes de formation partisane), Luciano Bivar (União Brasil), ne marque même pas. Dans un scénario hypothétique, sans Doria, Janones, Simone Tebet, D’Ávila et Bivar, et seulement Ciro Gomes dans le différend en tant que représentant d’une éventuelle troisième voie – que le pédiste lui-même a déjà rejetée – Lula mène avec 41 %, suivi par Bolsonaro, avec 30 %, et Ciro, avec 11 %.

Revirement par rapport à 2018

En comparaison avec l’élection de 2018 – lorsque le candidat du PT était Fernando Haddad – le changement de scénario en 2022 est très favorable à Lula. Il y a quatre ans, Bolsonaro avait 15 306 023 voix à São Paulo (67,97%), contre 7 212 132 (32,03%) pour l’ancien maire de São Paulo.

Dans l’État qui possède le plus grand collège électoral du pays, avec 33 565 294 électeurs (22,69 % du total), Lula est en tête du vote des femmes, répétant le scénario national, mais avec moins de force. Pour autant, le pré-candidat du PT, avec six autres partis, dispose d’un large avantage dans l’univers féminin : 41 % contre 23 % pour Bolsonaro. Les autres pré-candidats, additionnés, atteignent 15 %. Au Brésil, Lula a le soutien de 50% de femmes contre 24% de Bolsonaro,

Dans le segment masculin de São Paulo, la contestation est équilibrée : le PT est en tête avec 36 % à 35 %. Au niveau national, 42% des hommes votent pour Lula, 39% pour Bolsonaro, 12% pour les autres et 7% ne savent pas.

Lire la suite:

Vous pourriez également aimer...