Le Venezuela

Maduro demande un plan pour vacciner les étudiants pour commencer les cours en face à face en octobre

Le président de la République bolivarienne du Venezuela, Nicolás Maduro, a évoqué depuis la clôture du Congrès du bicentenaire de la Fédération vénézuélienne des étudiants universitaires (FVEU) et de la Fédération vénézuélienne de l’enseignement secondaire (FEVEM), la possibilité de commencer à vacciner la population étudiante à partir d’octobre pour pouvoir commencer les cours en présentiel.

« Nous préparons sérieusement les mesures de biosécurité, la distanciation physique, les soins, la vaccination et l’adaptation des cours dans les espaces libres, afin qu’en octobre nous puissions reprendre les cours en présentiel avec chaque élève. Il est très probable qu’en octobre nous pourrons commencer à vacciner les garçons et les filles dans les écoles et les lycées », a déclaré le chef de l’Etat dans son discours, pour lequel il a demandé le soutien des autorités concernées par le dossier.

Pour cela, le chef de l’Etat mise sur la massification du vaccin cubain Abdala, pour réaliser la vaccination des plus jeunes dans les centres éducatifs.

À cet égard, il a indiqué que le gouvernement vénézuélien est en communication constante avec son homologue cubain, Miguel Díaz Canel, pour se renseigner sur les avancées du vaccin et sa portée, afin qu’il puisse être appliqué à tous les niveaux d’âge.

Le président national a promis de reprendre les cours en personne en octobre de cette année, pour lesquels un effort sera fait pour vacciner à tous les niveaux, et en l’occurrence, tout le personnel enseignant, administratif et ouvrier des établissements éducatifs de tous niveaux.

Vous pourriez également aimer...