Le Venezuela

Maduro: il y a 4 ans, nous avons gagné au milieu de la pire guerre économique

Le président de la République, Nicolás Maduro, a rappelé ce vendredi qu’il y a 4 ans, il avait remporté la présidence du Venezuela, au milieu de la pire guerre économique appliquée contre le pays.

Cela a été déclaré lors de la cérémonie de lancement du 1 × 10 du bon gouvernement à El Poliedro de Caracas.

« Un jour comme aujourd’hui, nous avons obtenu la victoire avec un record, 68% des voix, dans une élection en proie à des menaces de violence, en proie à une guerre économique », a-t-il déclaré.

De la même manière, a-t-il rappelé, qu’il a remporté 4 millions de voix sur celui qui est arrivé en deuxième position

« C’était une élection qui s’est déroulée au milieu d’une guerre économique, avril et mai ont été les mois records d’hyperinflation induite, et nous venons de commencer les négociations en République dominicaine », a-t-il ajouté.

Il a souligné qu’en 2018 il y a eu la guerre économique, la mesure criminelle et coercitive, l’hyperinflation induite et pourtant le gouvernement a créé la Carte de la patrie et les Comités locaux d’approvisionnement et de production (CLAP).

Il a raconté qu’en novembre 2017, avant les élections, le processus de négociation et de dialogue avec l’opposition vénézuélienne avait commencé et a rappelé que José Luis Rodríguez Zapatero était venu dans le pays.

« Ils sont venus proposer les modalités que l’opposition demandait, nous avons participé, nous nous sommes mis d’accord pour changer la date des élections », a-t-il dit. Il a souligné que la signature de l’accord de paix entre l’opposition vénézuélienne et le gouvernement national avait été sabotée par Julio Borges.

« Julio Borges s’est retiré, a déclaré qu’il n’allait pas signer et a saboté la signature de cet accord de paix qui allait profiter au Venezuela. »

Il a également expliqué qu’à la table, il a été convenu de déplacer la date convenue des élections en République dominicaine du 22 avril au 20 mai et cela a été proposé au Conseil national électoral (CNE) et il a été accepté.

Le chef de l’État Nicolás Maduro nous a exhortés à toujours penser et construire avec nos propres efforts « Seuls nos propres efforts nous libéreront, avec nos alliés, avec nos amis dans le monde », a-t-il souligné.

Il a également rappelé qu’en 2020, des élections ont été convoquées pour l’Assemblée nationale et avec l’équité du vote du peuple, la victoire électorale a été obtenue et le Parlement a été installé le 5 janvier 2021.

« Puis vint le 30 avril, quand une poignée de traîtres en uniforme, ainsi que le bobolongo autoproclamé et le meurtrier de Leopoldo López, sont descendus dans la rue, mais ils se sont taris et nous les avons vaincus avec l’union civique-militaire », a-t-il déclaré. .

2021 a été l’année de la reprise économique

Le président Maduro a souligné que l’année 2021 était l’année de la reprise économique dans le pays.

« En 2021, un processus de reprise progressive a commencé au Venezuela, des milliers d’entrepreneurs ont commencé à émerger et à ce jour, nous avons 234 719 000 entrepreneurs enregistrés. »

Il a remercié le peuple vénézuélien pour le soutien dont il a fait preuve au cours des 4 dernières années.

« Merci beaucoup, peuple bien-aimé, pour tout le soutien, le soutien, pour tout ce que nous avons fait, pour la capacité de résistance, pour la conscience supérieure. Je dois vous remercier de tout mon cœur en tant que patriote! », a-t-il déclaré quatre ans après sa mort.

 » font partie des batailles dont la Révolution bolivarienne est sortie victorieuse depuis 2018 », a-t-il déclaré.

Vous pourriez également aimer...