Le Venezuela

Maduro: le Venezuela a quelqu’un pour le défendre avec la FANB

Le Venezuela a quelqu’un pour le défendre car il a une puissance militaire « fermement ancrée dans la défense de la paix », a déclaré lundi le président de la République, Nicolás Maduro, tout en menant un acte de promotion des généraux et des amiraux des Forces armées nationales bolivariennes. (FNB).

«Je peux dire aujourd’hui, en l’an 2022: le Venezuela a quelqu’un pour le défendre, le Venezuela a quelqu’un pour bien le défendre parce que le Venezuela a une puissance militaire fermement ancrée dans la défense du territoire, de la paix et de l’unité nationale. Que personne ne se trompe avec nous, jamais », a-t-il affirmé depuis le Mausolée du Libérateur, à Caracas.

Après avoir autorisé la promotion de 219 officiers au grade de généraux et d’amiraux, le chef de l’Etat a indiqué qu’une FANB s’est construite « à l’épreuve de toutes circonstances » et événements, ce qui lui a permis de traverser « des moments exigeants ».

«Face à toute circonstance (…) nerfs d’acier, calme et bon sens, union maximale et mobilisation civique-militaire maximale, et nous l’avons fait et nous voilà debout et victorieux. Nous sommes ici grâce à la moralité, à l’esprit qui nous unit en tant que nation bolivarienne que nous sommes », a-t-il ajouté.

Il a déclaré que la FANB représente la puissance militaire d’un pays héroïque, pour laquelle il a exhorté les officiers qui se sont levés à continuer à porter l’uniforme avec « une honnêteté, un honneur et une dignité absolus ».

«Mais la promotion ne devrait pas signifier un privilège, cela devrait signifier plus d’auto-exigence, plus d’exigence. La promotion doit signifier un engagement bolivarien plus révolutionnaire. Cela doit signifier plus d’efficacité, plus de discipline, plus de créativité, plus d’innovation, plus d’union », a-t-il déclaré.

Nouvelles promotions approuvées

Au total, le président a approuvé la promotion de 219 officiers des quatre composantes de la FANB : Armée nationale, Aviation, Marine et Garde nationale bolivarienne.

En ce sens, il ordonna la promotion de 81 officiers au grade de général de division et de vice-amiral, et de 81 au grade de général de brigade et de contre-amiral appartenant aux différentes composantes.

57 officiers ont également été promus à la première place par ordre de mérite de chaque promotion aux colonels et capitaines de navires, frégates, corvette ; capitaines et lieutenants; majors et lieutenants de frégate.

Le président a expliqué que le temps de promotion correspond à sept promotions annuelles, ce qui se traduit par 15 150 officiers et troupes professionnelles, généraux de division, généraux de brigade, vice-amiraux et contre-amiraux.

Vous pourriez également aimer...