Le Venezuela

Maduro : les entrepreneurs seront 100 % exonérés d’impôt

Dans le cadre des mercredis productifs que le gouvernement national avance chaque semaine pour la relance de l’économie, le président de la République bolivarienne du Venezuela, Nicolás Maduro, a partagé avec différents entrepreneurs du secteur de la restauration rapide, qu’il a encouragés à poursuivre leur travail et créativité, tandis que l’Etat prépare un plan d’accompagnement pour les dynamiser.

Le chef de l’Etat estime « avancer en facilitant la vie de ceux qui veulent oser investir dans le pays », pour lequel il a annoncé la publication d’un décret qui exonère les entrepreneurs vénézuéliens de tout impôt. « 100% hors taxes pour les entrepreneurs du pays », a annoncé le président.

En outre, le président a demandé de créer une unité centrale d’enregistrement pour promouvoir un recensement national des entrepreneurs hommes et femmes et faciliter les démarches pour avoir accès à la documentation « qui sont en ce moment encombrantes ».

Le président a demandé de créer une unité centrale d’enregistrement pour promouvoir un recensement national

Il a indiqué que sur recommandation de la CEPALC, « un fonds de financement spécial pour les entrepreneurs sera créé, qu’il a demandé d’être activé immédiatement », pour lequel il a sollicité les efforts du vice-président exécutif de la République.

Entre autres annonces, le président a déclaré que les cours de spécialisation pour les entrepreneurs du pays se multiplieront également, pour assurer la formation et l’amélioration des services dans chaque domaine.

Le président national a fait une tournée des différents stands de nourriture dans lesquels il a vérifié la qualité des produits et services d’une grande diversité d’entrepreneurs.

Création de foires

Il a accueilli l’idée de certains entrepreneurs de créer des espaces pour l’installation de salons mobiles, où les prestataires de services peuvent exercer leur métier en toute liberté.

Pour ce faire, il a demandé la réalisation d’un projet qui comprend l’installation de services de base, d’un réseau d’éclairage, de toilettes et d’autres services récréatifs qui accompagnent ces foires de vente d’aliments transformés.

Le président a déclaré que toutes ces décisions et actions visent la « satisfaction des besoins, la génération de richesses et la génération d’emplois pour que les gens soient heureux », avec lesquelles il cherche à surmonter la crise économique et à accélérer la production et les revenus de la les gens Vénézuélien.

Vous pourriez également aimer...