Le Venezuela

Ne laissez rien vous arrêter

La nécessité de réduire les kilos superflus et d’afficher une silhouette plus mince après les fêtes de fin d’année, les offres spéciales et les réductions pour s’inscrire à une salle de sport, ainsi que le but d’être en forme et d’avoir une meilleure santé, sont des raisons qui nous poussent à démarrer une activité physique en janvier. Mais… aurons-nous assez de force pour passer la première semaine, ou les quinze premiers jours, et atteindre l’objectif souhaité ?

Il existe plusieurs clés pour atteindre cet objectif et la possibilité d’atteindre une meilleure silhouette et une santé optimale. Tout d’abord, il est important que l’activité que nous choisissons soit proche de la maison ou du travail, et jamais loin. Le lieu choisi peut faire la différence entre succès ou échec, une activité située en dehors des lieux ou circuits habituels où nous développons nos vies ou nos activités, c’est la raison numéro un pour laquelle les gens ne se mettent pas en forme régulièrement à l’intérieur. Si ce n’est pas très pratique, ne pensez pas que vous allez faire tout votre possible.

POUR COMMENCER

Une exigence clé pour réussir et réduire le risque d’arrêter de fumer ou de subir une blessure est de procéder lentement, patiemment et lentement. Ceux qui n’ont jamais fait de sport ou de gymnastique de manière systématique ou qui ont passé une période d’inactivité, et qui souhaitent perdre du poids, doivent commencer leur activité « très doucement », sans dépasser un quart d’heure la première fois, être constants et pratiquer entre trois ou quatre fois par semaine, en augmentant chaque jour deux ou trois minutes d’exercice. La principale erreur est d’essayer de faire en deux jours ce qui n’a pas été fait depuis longtemps, depuis des années, voire jamais.

Les gens commencent généralement avec beaucoup d’enthousiasme, pratiquant intensément ou à un niveau inapproprié, mais un léger traumatisme, une blessure musculaire sont une raison suffisante pour abandonner. Il arrive généralement que comme dans un mois les objectifs ne sont pas atteints, la pratique sportive est arrêtée. L’exercice physique est beaucoup plus efficace lorsqu’il est pratiqué une courte durée par jour et plusieurs fois par semaine. Il faut commencer par un échauffement de cinq à dix minutes et le terminer par des étirements d’au moins dix minutes.

Il est également important de donner au corps une pause de deux jours consécutifs, par exemple le week-end.

PEU À PEU

Au début, nous sommes tous très motivés et impatients, mais l’ingrédient principal doit être la patience et commencer petit à petit, la clé est une augmentation progressive de l’activité avec des périodes de récupération adéquates pour faciliter l’adaptation du corps, et en faire du bien échauffement avant l’effort. Les massages de récupération et l’hydrothérapie sont également bénéfiques.

Une pratique « irrationnelle » de l’exercice peut causer un large éventail de douleurs musculaires, telles que des contractures, des foulures et des lombalgies. Les déchirures, entorses et luxations ligamentaires sont également fréquentes, les genoux, les chevilles, les épaules et les poignets étant les articulations les plus touchées. Pour acclimater le muscle, il faut commencer l’entraînement en douceur car il y a deux façons de se blesser : faire des exercices très intenses avec une mauvaise technique, ou faire des exercices d’intensité modérée et très répétitifs.

DÉCALOGUE POUR DÉBUTANTS

1.- Ne soyez pas obsédé, il est important de faire de l’exercice de manière contrôlée et sans excès.

2.- Échauffez-vous pour préparer le corps avant l’activité physique. Une série d’exercices simples de 15 ou 20 minutes qui étirent les muscles suffisent.

3.- Faites de l’exercice progressivement. N’essayez pas de faire en une journée ce qui n’a pas été fait depuis des mois et augmentez progressivement l’intensité et la durée.

4.- Dosage. Effectuez l’activité au maximum 2 ou 3 fois par semaine. Si nous ne sommes pas des sportifs, soumettre le corps à des séances exigeantes peut être nocif.

5.- Ne vous lancez pas sans savoir quels exercices sont les mieux adaptés à notre anatomie, la bonne façon de les effectuer et le temps que nous devons leur consacrer.

6.- Suivez quelques tableaux. Il vaut mieux faire peu d’exercices mais de qualité, avec des planches adaptées aux besoins de chacun et qui sollicitent les muscles de manière maîtrisée.

7.- Connaître le corps, nos faiblesses et nos possibilités. Il faut tenir compte de l’âge, de l’état de santé, de l’état de forme, et savoir quand dire ça suffit.

8.- Étirez. A la fin de l’exercice et pendant 15 ou 20 minutes. Évitez les surcharges.

9.- Suivre une alimentation équilibrée. Les glucides, les protéines, les vitamines et les minéraux ne doivent manquer dans aucun régime.

10.- Ayez toujours un analgésique à portée de main pour soulager la douleur et l’inflammation.

L’entrée Ne laissez rien vous arrêter a été publiée pour la première fois dans Últimas Noticias.

Vous pourriez également aimer...