Le Venezuela

Numéro de plaque retiré pour fournir du carburant à Nueva Esparta

Dès le lundi 1er mars, les New Spartans pourront faire le plein dans les 29 stations subventionnées (entre les stations terrestres et les stations de pêche) et six internationales, sans restriction de numéro de plaque d’immatriculation, du lundi au samedi. Seules trois stations internationales seront actives le dimanche.

L’information a été portée à la connaissance du protecteur Dante Rivas, lors de son émission de radio Vamos Nueva Esparta, au cours de laquelle il a exprimé qu’il s’agissait d’une grande réussite pour l’État «produit des efforts du président Nicolás Maduro, du gouvernement bolivarien et des efforts qu’ils sont en cours dans l’entité pour stabiliser et améliorer la distribution de carburant ».

«Nous avons tout mis en œuvre pour continuer à garantir la mobilité de nos populations, le fonctionnement des différents secteurs, de l’économie dans notre État. Continuons à travailler avec conscience et responsabilité, en utilisant efficacement cette ressource importante », a-t-il également écrit sur ses réseaux sociaux.

De même, une déclaration de l’état-major général des carburants explique que l’attention est portée aux secteurs prioritaires. La gare d’El Encanto est fournie par des institutions de services gouvernementaux; à la date, le transport de marchandises; à Guatamare, les agences de sécurité et à San Antonio, les transports publics.

Les différents modes de prise en charge et de fourniture seront appliqués: la politique de subvention directe via la plateforme Patria, en fonction de l’espace disponible de chaque usager; et la vente de carburant à un prix international, offrant des bolivars, des devises ou des actifs cryptographiques comme moyen de paiement; et enfin, la subvention pour les transports publics et les transports de marchandises.

Vous pourriez également aimer...