Le Venezuela

Plus de 17 mille cartes ont été livrées lors d’une journée spéciale pour les enfants

La journée spéciale d’identification des enfants organisée par le Service administratif de l’identification, des migrations et des étrangers (Saime) a permis de délivrer, en deux jours, 17 900 identifications au total.

Le président de l’institution susmentionnée, Gustavo Vizcaíno, dans une interview offerte à l’émission Punto de Encuentro diffusée par Venezolana de Televisión (VTV), a publié l’information.

Le président de Saime a indiqué que la journée spéciale a commencé le 25 janvier et se poursuivra jusqu’au 26 mars avec la possibilité d’être prolongée si nécessaire.

Il a ajouté que les opérations sont menées de 8h00 à 13h00 sur tout le territoire national, y compris les localités où résident les peuples autochtones.

Il a expliqué que les seules exigences qui doivent être enregistrées pour obtenir la carte d’identité des nourrissons, c’est le certificat de naissance original et être âgé de 9 ans.

« Il est important de souligner que le CNE est le garant de l’identité et Saime est le garant de l’identification », a-t-il déclaré.

Vizcaíno a souligné que 10 700 enfants ont été traités le premier jour de la journée. Il a également précisé que 100 bureaux Saime sont activés pour ces sessions dans tout le pays.

Il a également rappelé que ces procédures sont effectuées gratuitement, dans une semaine de flexibilisation et de 40 radicaux, en tenant compte de toutes les mesures de biosécurité pour éviter l’augmentation des infections par COVID-19.

D’autre part, Vizcaíno a souligné que sur la page Saime, tout le monde peut saisir et traiter sa documentation légale, c’est pourquoi il a exhorté la population à éviter de payer des tiers pour assurer la gestion de cette documentation. / VTV.

Vous pourriez également aimer...