Le Venezuela

Plusieurs pays dans le monde ont déjà reçu d’ici 2022

L’adieu à l’ancien 2021 et la bienvenue à la nouvelle année ont déjà été prononcés en Australie, au Japon, en Chine, aux Émirats arabes unis, en Russie, en Grèce, au Royaume-Uni, en Argentine, au Brésil et aux États-Unis, entre autres pays où le l’horloge a déjà passé minuit.

Selon le portail Spoutnik Mundo, à Moscou, les Moscovites se rassemblent sur la Place Rouge, la colline Poklonnaya et le parc Gorky pour faire leurs adieux à 2021 et accueillir le Nouvel An, qui s’accompagne de spectaculaires feux d’artifice.

A Pékin, un spectacle de lumière marque l’accueil du Nouvel An à Pékin. Les fêtes traditionnelles ont été annulées dans cette ville en raison du coronavirus.

A travers une vidéo diffusée sur le réseau social Facebook de la chaîne de télévision Spoutnik, ces images peuvent être vues à Pékin pour accueillir la nouvelle année.

Les célébrations au Japon sont concentrées dans le lieu emblématique de Tokyo, le passage pour piétons de Shibuya. Cette année, le traditionnel compte à rebours jusqu’à l’arrivée de l’année n’est pas organisé en raison de la pandémie.

En Australie, le grandiose feu d’artifice au-dessus de l’Opéra de Sydney illumine le ciel de l’Australie, l’un des premiers pays au monde à accueillir la nouvelle année.

De son côté, Dubaï célèbre l’entrée du Nouvel An avec un grandiose spectacle de feux d’artifice, de lumières et de lasers de renommée mondiale, Emaar NYE 2022, qui a lieu au célèbre gratte-ciel Burj Khalifa.

Vous pourriez également aimer...