La Colombie

Roger Federer décide de se retirer de Roland-Garros

Le Suisse Roger Federer a annoncé ce dimanche qu’il ne jouera pas son huitième de finale à Roland-Garros contre l’Italien Matteo Berrettini.

« Il est important que j’écoute mon corps et que je n’aille pas trop vite dans le retour à la compétition. Je suis content de mes trois triomphes. Il n’y a rien de mieux que la sensation de retour sur les pistes »a déclaré le Suisse dans un communiqué publié par l’organisation.

Federer a laissé la porte ouverte à la retraite après être allé au deuxième tour dans un match de 3 heures et demie contre l’Allemand Dominik Koepfer, le sixième qu’il a joué cette saison, avec un bilan de quatre victoires et deux défaites.

Le huitième joueur de tennis suisse a rappelé qu’en 2020 il a dû subir deux opérations du genou puis a passé un an en rééducation, ce qui maintient son physique encore faible.

Photo : EFE

Photo : EFE

Federer avait prévenu que la victoire contre Koepfer l’avait forcé à trop tendre le genou et qu’il s’était donné quelques heures pour évaluer si cela valait la peine de continuer dans un tournoi dans lequel il n’avait aucune attente de victoire et que, au contraire, pourrait compromettre sa préparation pour Wimbledon, son grand objectif de la saison.

Bien qu’il ne précise pas s’il reviendra à Roland-Garros à l’avenir, le joueur suisse, qui aura 40 ans en août, termine sa déclaration par un « à bientôt ».

C’est la première fois que le Suisse quitte un tournoi du Grand Chelem qui a déjà commencé et la cinquième de toute sa carrière, après l’avoir fait à Rome en 2019, lors de la Masters Cup 2014, à Doha en 2012 et dans le 1000 Masters. de Bercy en 2008.

Sur les 1 519 matchs qu’il a disputés au cours de sa carrière, il n’a cependant jamais pris sa retraite en cours de match.

Federer était revenu à Roland-Garros après avoir échoué à jouer le Grand Chelem sur terre battue l’année dernière en raison d’une blessure au genou.

Adulé par le public français, qui ne trouve pas d’idoles locales à la hauteur de ses attentes, Federer avait prévenu que sa visite dans la capitale française était plus un tournage qu’une véritable compétition.

Roland Garros est le Grand Chelem que le Suisse a remporté le moins de fois – une en 2009 – des 20 « grands » qu’il chérit. Par ailleurs, il a disputé quatre autres finales, toujours battu par Rafa Nadal.

Vous pourriez également aimer...