Le Brésil

Samba demande le passage et Fora Bolsonaro manifeste le 2 octobre

São Paulo – Le collectif Samba for Democracy – Fora Bolsonaro sera présent samedi prochain (2) aux manifestations, à travers le pays, contre le président de la République et son gouvernement. A São Paulo, par exemple, où le numéro prendra l’Avenida Paulista, les danseurs de samba monteront le son à l’Alameda Rio Claro, près de la station de métro Trianon-Masp, à 12h30.

Selon les organisateurs, le collectif rassemble « des artistes de samba, des musiciens, des compositeurs, des instrumentistes, des membres de vieilles gardes et des membres d’autres mouvements sociaux représentatifs ». Ils ont commencé à s’organiser, via WhatsApp, au début du mois. Actuellement, il y a au moins 100 membres.

« Des danseurs de samba, avec leurs instruments, d’autres avec des banderoles et des banderoles, crieront pour la fin du gouvernement Jair Bolsonaro, incarnant les rangs d’autres mouvements, mais avec leur identité : la samba comme résistance, dans un sauvetage historique, avançant pour occuper le espace de positionnement qu’il lui appartient de crier à l’unisson #ForaBolsonaro », déclarent-ils, dans un extrait de l’appel pour les manifestations de samedi. La page sur Instagran est @sambapeldemocracia.

Selon les responsables de la manifestation, jusqu’au début de ce mardi (28) après-midi, des activités avaient été confirmées dans près de 100 villes, au Brésil et à l’étranger.


Lire aussi

regarde aussi

En juillet, des dizaines d’artistes ont participé à l’enregistrement du clip avec la chanson Mauvaise administration, par Zeca Balero et Joãozinho Gomes

Vous pourriez également aimer...