La Colombie

Sebastián Muñoz, avec un record, le Colombien a débuté dans le RSM Classic du PGA Tour of the United States

Le golfeur colombien Sébastien Muñoz, qui a fait l’actualité ces derniers jours, pour sa grande participation à des tournois internationaux, pour être l’un des Latino-Américains les plus en vue au monde, est toujours d’actualité maintenant dans le PGA Tour organisé aux États-Unis.

Aujourd’hui Muñoz est le premier leader du RSM Classic et, en plus, avec un record en égalant les 60 coups que l’Américain Tommy Gainey a réalisé en 2012 après 8 birdies et un eagle sans faute.

Après Muñoz, jusqu’à quatre joueurs, le Canadien Mackenzie Hughes et l’Américain Scott Stallings, Zach Johnson et Chez Reavie, sont à un coup et 9 sous la normale dans le tournoi qui se joue à Sea Island, Géorgie, États-Unis.

Les conditions météo étaient exceptionnelles et cela s’est ressenti sur les cartes de tous les joueurs. Au point que tous les participants sauf 21 sont tombés du par du terrain.

Photo : Instagram Sebastián Muñoz

Photo : Instagram Sebastián Muñoz

Le score cumulé de tous les joueurs par rapport à la normale sur le Seaside Course était de -288 coups, soit 42 coups de moins que le précédent record établi en 2018.

Le score moyen de 66,308 est un record de tournoi et le deuxième plus bas de tous les tours du PGA Tour depuis 1983. Le record est de 66,28 à Indian Wells en 2003 au Bob Hope Chrysler Classic.

Lowry, Catlin et Horsfield en tête du triumvirat

l’Irlandais Shane Lowry, l’Américain Juan Catlin et l’Anglais Sam horsfield Ils forment le triumvirat de tête du DP World Tour Championship 2021, qui se joue au Jumeirah Golf Estates à Dubaï, avec l’Espagnol Sergio García en huitième position à trois coups.

L’Irlandais du Nord Rory McIlroy est resté en tête pendant une grande partie de la journée, défendant sa première place dans la manche de jeudi, mais sur le dernier trou un double « bogey » a gâché tout son combat, terminant en quatrième position provisoire avec 134 coups. dirigeants.

Photo : Instagram shanelowrygolf

Photo : Instagram shanelowrygolf

L’Américain Collin Morikawa, leader de la Race to Dubai et numéro deux mondial, est sixième à deux coups des meilleurs, à égalité avec l’Allemand Martin Kaymer.

Le Mexicain Abraham Ancer a retrouvé un peu de pouls. Après avoir commencé le tournoi au pair, il a signé au deuxième tour une carte avec 69 impacts (-3) après avoir réalisé un ‘aigle’ sur le trou 2, deux ‘birdies’ et un ‘bogey’. Il a encore le temps de finir dans la zone haute, mais il doit encore progresser.

Vous pourriez également aimer...