Le Venezuela

Sujet appréhendé qui a usurpé le réalisateur de Saime à Monagas

Dans l’après-midi de ce vendredi 03 juin 2022, un citoyen a été capturé qui a usurpé le nom du directeur du Service administratif d’identification, de migration et d’immigration (Saime), Gustavo Vizcaíno, via un réseau social, comme l’a rapporté @VenezuelaSaime via son compte Twitter.

Le sujet identifié comme étant Pedro David Chauran Evariste, qui a également opéré criminellement avec un autre Monaguense nommé Arnaldo Rafael Valenzuela Requena.

Des responsables de la direction de l’inspection des services de Saime ont indiqué que le modus criminel de ces citoyens passait par le réseau social Facebook, qui se faisait passer pour le directeur de l’entité d’identification Gustavo Vizcaíno, offrant des procédures Saime en échange d’énormes sommes d’argent qui ont été transférées à des financiers privés entités.

Après plusieurs travaux de renseignement et de recherche téléphonique avec les forces de police de l’État, ces sujets ont été retrouvés, qui ont été capturés dans l’État de Monagas, plus précisément dans la municipalité de Maturín.

Les deux sujets sont sous les ordres des tribunaux correspondants avec le huitième bureau du procureur, avec pleine compétence en matière d’identification, de migration et d’immigration du ministère public vénézuélien.

Il convient de noter que les efforts de contre-espionnage de l’inspection des services de Saime ont été ardus, après plusieurs plaintes reçues d’utilisateurs escroqués par cette bande criminelle qui menace l’identité de notre peuple.

Ils appellent à dénoncer ceux qui font le trafic de passeports

Ils exhortent les utilisateurs qui ont été victimes de ceux qui trafiquent des passeports, à les envoyer avec leur nom et prénom, via le réseau social @redsocialsaime, pour déposer leur plainte pour procéder à la gestion.

L’invitation est de ne pas tomber dans le piège des mafias dirigeantes et de faire confiance à l’institution SAIME, garante de droit constitutionnel de l’identité de tous les Vénézuéliens.

Le seul habilité à délivrer des pièces d’identité est le SAIME, ne permettez pas à quelqu’un d’autre de vous usurper votre identité.

Alerte de l’existence dans les réseaux sociaux d’escrocs qui tentent contre les Vénézuéliens et l’identification des personnes.

Si vous n’allez pas vous déplacer, ne faites pas la démarche

En ce sens, il a été souligné que le passeport au Venezuela n’est pas un document d’identification, il est utilisé uniquement et exclusivement pour voyager.

Le seul document qui identifie les Vénézuéliens est la carte d’identité, qui est délivrée dans tous les bureaux déployés dans le pays.

Si vous n’avez pas besoin de vous déplacer, ne faites pas la paperasse, attendez d’avoir votre date de voyage indiquée par le réseau social Saime.

La délivrance des pièces d’identité se fera uniquement aux titulaires

Le @redsocialsaime invite les utilisateurs à ne pas gérer leurs papiers personnels et à veiller à l’identité de chaque citoyen, invité à ne pas fournir vos documents, mots de passe ou données personnelles à des inconnus.

Site de Saime

Dans le portail Web, vous pourrez accéder aux banques autorisées à effectuer le paiement des services d’identification offerts par la maison d’identité du peuple vénézuélien.

Pour le retrait des documents, trois étapes doivent être effectuées. Le premier, l’utilisateur recevra par e-mail une notification de l’impression et de la réception de son document au bureau de Saime où la procédure a commencé. Dans un second temps, vous pourrez consulter l’état de votre démarche depuis votre utilisateur vers le portail de la rubrique « Historique » et enfin, les listes des documents reçus dans les directions régionales seront publiées quotidiennement sur les réseaux Saime.

Vous pourriez également aimer...