Le Venezuela

Trump et ses enfants doivent témoigner devant un tribunal de New York

La Cour suprême de l’État de New York a rejeté aujourd’hui la demande de l’ancien président Donald Trump (2017-2021) d’éviter de témoigner avec deux de ses enfants dans une enquête sur des pratiques commerciales abusives.

Le magnat républicain et ses descendants aînés, Ivanka et Donald Trump Jr., ont accepté la semaine dernière de répondre aux questions sous serment à partir du 15 juillet, à moins que la Cour d’appel ne décide d’intervenir pour l’empêcher, a rapporté NBC News.

Cependant, la Cour d’appel de New York a déclaré qu’il n’y avait pas de « question constitutionnelle substantielle » justifiant son intervention dans l’affaire.

Un tribunal de première instance a statué le 26 mai que les Trump devaient se soumettre à un plaidoyer dans le cadre de l’enquête menée par le bureau du procureur général de l’État, Letitia James.

Cette décision intervient après une série de déboires juridiques pour l’ancien président, dont les avocats avaient combattu le responsable pendant des mois, dans l’espoir d’éviter d’être interrogé.

El caso se centra en si la Organización Trump infló el valor de sus activos a lo largo de los años para obtener beneficios financieros, pues de acuerdo con la oficina de James, se encontraron pruebas «significativas» que apuntan a un fraude en las finanzas de la compagnie.

L’ancien président, qui est actuellement sous les projecteurs en raison d’auditions au Congrès sur son implication dans l’assaut contre le Capitole le 6 janvier 2021, a critiqué l’enquête de James dans le cadre de la « chasse aux sorcières » motivée contre lui.

Vous pourriez également aimer...