Le Brésil

Un chroniqueur commente les défis économiques au Brésil face à la deuxième vague de COVID-19 – Jornal da USP

//jornal.usp.br/wp-content/uploads/2020/11/REFLEXAO-ECONOMICA-04-11-2020-LUCIANO-NAKABASHI.mp3

Dans la colonne Réflexion économique cette semaine, le professeur Luciano Nakabashi commente les défis économiques au Brésil avec la deuxième vague du covid-19, qui a déjà atteint plusieurs pays européens et les États-Unis. Selon Nakabashi, cette attente (de la deuxième vague de covid-19) existait déjà, ce qui s'est confirmé, comme en Europe, où les cas sont à des niveaux plus élevés que dans la première vague, ce qui se produira probablement aux États-Unis, ce qui enregistrent déjà les nombres quotidiens de contagion.

Le professeur affirme que les pays européens et les États-Unis sont mieux préparés à affronter le covid-19 qu'ils ne l'étaient dans la première vague, mais, même ainsi, «les effets économiques finissent par être sévères en raison de la distance sociale, volontairement ou gouvernement". Cette situation, qui ralentit le processus de relance, selon Nakabashi, est source d'incertitude dans l'économie mondiale, aggravée par le manque de garanties concernant le vaccin, comme quand il sera disponible et s'il sera efficace, par exemple. "Cette incertitude affecte l'économie mondiale et le Brésil, qui a également d'autres problèmes."

Pour le professeur, le Brésil est déjà entré dans ce scénario fragile, c'est-à-dire qu'il avait déjà une dette très importante par rapport au PIB, qui s'est aggravée pendant la pandémie, du fait des programmes gouvernementaux d'aide aux entreprises et aux particuliers, la chute du revenus et les problèmes de l’économie mondiale. "Nous sortons de la première vague et entrons dans la deuxième vague qui atteint les pays développés encore plus fragiles."

Par conséquent, dit le professeur, il est impératif de réfléchir au programme de réforme. "Si des réformes avaient été menées, le Brésil serait dans une situation beaucoup plus facile aujourd'hui, plus à l'aise pour faire face à ces incertitudes qui viennent de l'extérieur, il est donc essentiel de séparer les dépenses des revenus."


Réflexion économique
La colonne Réflexion économique, avec le professeur Luciano Nakabashi, sera diffusé tous les mercredis à 9h00 sur Rádio USP (São Paulo 93,7 FM; Ribeirão Preto 107,9 FM) et aussi sur Youtube, avec une production de Jornal da USP et TV USP.

.

.

.


Politique d'utilisation
La reproduction des documents et des photographies est gratuite en citant le Journal of USP et l'auteur. Dans le cas des fichiers audio, les crédits doivent être inclus à Rádio USP et, si expliqué, aux auteurs. Pour l'utilisation de fichiers vidéo, ces crédits doivent mentionner TV USP et, s'ils sont explicites, les auteurs. Les photos doivent être créditées en tant qu'images USP et au nom du photographe.

Vous pourriez également aimer...