"Une journée très stressante", avoue Egan Bernal après la 10e étape du Tour de France

08 septembre 2020-01: 58 p. m.
Pour:

Agence AFP

Le Colombien d'Ineos Egan Bernal, deuxième du classement général du Tour de France, a qualifié ce mardi la dixième étape du tour de gala de "journée très stressante" à cause du vent, même s'il n'a perdu de temps avec aucun de ses principaux rivaux pour le maillot jaune.

"Ce fut une journée très stressante. Toutes les équipes étaient très conscientes du vent que cela pouvait faire. C'était un terrain où juste un peu plus de vent qu'aujourd'hui aurait fait exploser la course", a expliqué le responsable des rangs d'Ineos.

"Et même si le vent ne soufflait pas autant, le stress était perceptible tout au long de l'étape. Finalement, nous avons pu sauver la journée. Je suis heureux parce que l'équipe m'a gardé en tête tout le temps", a déclaré Bernal, deuxième au général à 21 secondes. par le slovène Primoz Roglic.

Mais Bernal a également fait l'actualité mardi pour sa curieuse coupe de cheveux, rasée sur les côtés, avec la partie supérieure de ses cheveux intacte.
"Concernant ma coupe de cheveux: oui, je l'ai fait moi-même hier … pour être plus aérodynamique …", a plaisanté le coureur de Zipaquirá.

Son compatriote Miguel Ángel López, 9e au général, à 1 minute et 15 secondes de Roglic, a déclaré que son équipe "fonctionnait parfaitement aujourd'hui".
"Au final, Gorka Izagirre et Luis León Sánchez m'ont aidé à atteindre une position en tête du peloton pour éviter tous les risques dans les derniers kilomètres", a remercié le leader d'Astana.

★★★★★