Le Venezuela

Vizcarrondo à la recherche d’un nouveau projet

L’ancien Vinotinto Oswaldo Vizcarrondo est en vacances dans son Venezuela natal, dans « un mois et demi » il pourrait revenir en France pour exercer ses fonctions d’entraîneur adjoint du club de l’AS Sautron.

Malgré le fait que le continent européen l’attend, Vizcarrondo est à l’écoute des offres qui lui permettent de grandir depuis le banc.

« Je suis à la recherche d’un nouveau projet, surtout celui qui me permet d’agir comme entraîneur-chef, je veux augmenter la responsabilité de mettre mon système de jeu sur le terrain », a-t-il déclaré.

Lire aussi : Eduardo Sosa a dit au revoir aux millionnaires

Le Venezuela est dans ses offres potentielles, mais le natif de Caracas n’a encore rien de concret.

« Je ne ferme pas les portes, je ne peux pas non plus fermer les portes du pays qui m’a tout donné, mais il faut que ce soit un projet sérieux qui m’accompagne. »

A 38 ans, il veut rester sur le terrain mais avec une autre perspective et responsabilité, « mon objectif c’est (d’être entraîneur) de continuer à grandir et à évoluer dans le football.

Le football sud-américain est l’un des plus exigeants

Les franchises et les fans d’Amérique du Sud vivent le football différemment des autres endroits du monde. Pour certains, cela pourrait être l’un des plus exigeants.

« Je comprends que le football est une question de résultats, mais il faut comprendre que ce seraient mes premiers pas », a déclaré Vizcarrondo.

« Malgré le fait que j’ai une carrière de joueur qui me soutient, il est inévitable que je fasse des faux pas et malheureusement dans le football sud-américain, si vous n’abandonnez pas avec les résultats, ils vous renvoient. »

« El Patron » a demandé patience et soutien à ceux qui souhaitent l’accompagner dans le projet sportif.

Vous pourriez également aimer...