Brigade de contrôle d’urgence SEN activée

La brigade sera déployée dans toute la région de la capitale, composée du district de la capitale des États, de Miranda et de La Guaira.

Ce jeudi, la Brigade de contrôle d’urgence du Système électrique national (SEN) a été activée, dans le but de faire face immédiatement aux éventualités, en référence au système, ainsi que de promouvoir la prévention, la gestion des risques et la sauvegarde de la main-d’œuvre.

La brigade sera déployée dans toute la région de la capitale, composée du district de la capitale des États, de Miranda et de La Guaira.

«Nous commençons dans le district de la capitale et les États de Miranda et La Guaira, avec 87 hommes et femmes, et le mois prochain, il sera déployé dans l’État de Bolívar, où se trouve le cœur du système électrique, jusqu’à ce qu’une brigade de contrôle d’urgence est implantée dans chaque entité du pays », a expliqué le vice-président sectoriel des travaux et services publics, G/J Néstor Reverol, cité dans un communiqué.

Depuis les installations du Centre de services de La Yaguara, Reverol a souligné que ce groupe de professionnels rejoint le Système national de gestion des risques, pour assister également à tout événement qui se produit au niveau national, en particulier pendant la saison des pluies actuelle dans le pays.

«Nous avons également livré un véhicule spécialisé pour la lutte contre les incendies avec des réservoirs d’eau et de mousse de 5 et 3 000 litres, également capables d’émettre 500 kilos de poudre chimique sèche; 16 motos, 2 réservoirs de 10 000 litres chacun, 6 camionnettes avec équipement technique et un millier d’extincteurs », a ajouté le chef du ministère de l’Énergie électrique.

★★★★★