Carlos Bacca est revenu et a marqué pour Junior contre Cúcuta, pour la BetPlay Cup

Junior de Barranquilla a sauté au Metropolitan pour essayer de changer son présent difficile, où il n’a pas pu briller dans la ligue et, en fait, occupe les dernières places, où il n’a toujours pas réussi, même pas, à gagner son premier match. L’équipe dirigée par Hernán Daría Gómez compte à peine 3 points, produit de 3 nuls et de deux défaites, au cours des 5 matchs disputés à ce jour.

Alors, ce mercredi soir, face à Cúcuta Deportivo, l’équipe des requins doit commencer à changer ce qui a été fait tout au long de ce semestre – et tout au long de l’année-, et pour cela ils voudront renverser la vapeur et garder la place en quarts de finale de la coupe. Le match précédent, l’un des plus réjouissants de ce semestre, s’est soldé par la victoire de l’équipe rouge et noire, qui s’est imposée sur le score de 4-3.

Pour cette raison, l’équipe de Barranquilla aurait besoin d’un but pour forcer les pénalités et de deux pour se qualifier directement pour les quarts de finale. Donc, la balle a roulé dans le métro, montrant deux équipes qui, comme dans le général Santander, voulaient chercher le résultatgénérant un jeu agréable et, parfois, des allers-retours et avec plusieurs options.

Le temps a passé et, même si aucune des deux équipes n’a pu ouvrir le score, elles ont généré certaines actions qui ont montré des lacunes défensives dans les deux domaines. Le premier but est venu environ 14 minutes après le début de la première mi-temps et l’auteur, finalement, était Carlos Bacca que, avec sa tête, il a mis son équipe pour gagner et générer ainsi la possibilité d’avancer, au moins à travers la pénalité.

Après le but, l’équipe de Cucuteño a commencé à travailler sur le match nul, volant le ballon au rojiblanco pendant plusieurs minutes du match et mettant en danger la porte qui protégeait l’Uruguayen nouvellement arrivé, Santiago Mele. Le temps a avancé et, bien qu’ils aient essayé, le visiteur n’a pas pu réaliser l’égalité, atteignant ainsi la fin de la première mi-temps.

Dès le début de la deuxième mi-temps, le visiteur est entré dans le jeu et a continué à presser, mettant le requin contre les cordes, qui a joué « le couteau entre les dents », endurant le siège de l’émeute. La résistance junior a été brisée à la minute 54 lorsque, après un tir sensationnel de Jonathan AgudeloCúcuta Deportivo a réalisé une égalité, ce qui s’est traduit par une qualification pour les quarts de finale.

Juste à la dernière minute du match et après un jeu de handball controversé dans la zone, le défenseur central a signalé un penalty en faveur de l’équipe locale, que Luis ‘Cariaco’ González a converti en but, sauvant le requin et le conduisant à sauver le classement des pénalités. Là-bas, Vladimir Hernández et Pablo Rojas ont raté leurs tirs et, bien que Santiago Mele ait bloqué la charge d’Ezequiel MastroliaJuan Moreno converti pour quitter la série 4 à 3 et sceller le classement des doublement glorieux.