Le Venezuela

Carlos Teller a brillé et les Tigres ont battu les Caraïbes

Avec un lanceur de départ dominant et des coups sûrs, les Tigres de Aragua ont réussi à battre Caribes de Anzoátegui à Puerto La Cruz lundi 6-3 pour ajouter leur deuxième victoire dans le Round Robin.

Carlos Teller et Yohan Pino ont joué dans un brillant duel de lanceurs de ceux qui sont devenus une véritable rareté dans le bal créole. Et c’est finalement le partant bengali qui est sorti favori.

Après cinq zéros venaient les courses et là l’offensive aragüéenne était plus puissante.

Avec des doublés d’Hernán Pérez et d’Alexi Amarista, les Tigres menaient 3-0 en début de sixième. Et Caribes pouvait à peine répondre avec une racine des cheveux poussée par Víctor Reyes.

Les lanceurs ont repris de l’importance et le tableau d’affichage est resté intact jusqu’à la neuvième, lorsque les Tigres ont porté leur avance à 6-1 avec des simples de Denis Phipps et Henry Rodríguez contre José Ascanio.

À lire aussi : Alí Sánchez a scellé un brillant retour pour les Cardinals

« La tribu », fidèle à son esprit rebelle, a tenté de revenir en arrière à la fin de ce même épisode. Mais ils ont échoué en marquant seulement quelques points de plus après un coup de Willians Astudillo.

Teller, qui a terminé 6,0 manches d’une seule carrière, a marqué la victoire et a affiché une faible MPM de 0,82. Tandis que Pino, sorti après cinq manches et un tiers de trois lignes, a fini par emporter le revers.

Fabian Costa, quant à lui, a raccroché les trois derniers retraits du match et l’arrêt a été crédité.

Les Bengals abandonnent leur record de 2-4 et prennent de l’oxygène. Mais surtout, ils empêchent les Caraïbes (3-2) de boucler un triple ex aequo pour la première place avec Magallanes et Cardenales (4-2).

Vous pourriez également aimer...