Le Brésil

C’est dur… Tous les deux jours, il y a des fraudes impliquant Bolsonaro

Ah, Journal, c’est dur… Tous les deux jours, une fraude apparaît impliquant mon nom. Hier, c’était au tour de Veja d’ouvrir la bouche. Le magazine comunossemanal a découvert des dépenses sur ma mamatacard, c’est-à-dire sur ma carte d’entreprise.

Le plus ennuyeux, c’est que j’ai décrété le secret dans 99% des dépenses de cette entreprise. Mais le TCU (TCU signifie Federal Audit Court, mais dans mon cas, c’est plutôt… oh, tant pis) mène une enquête, puis des données ont été divulguées. Tu ne peux pas mettre une couche dans cette fuite ?

Ah, vous voulez savoir ce qui a fuité, Curious Diary ! Eh bien, je vais vous donner un exemple : il a été divulgué que, depuis mon investiture, ma résidence officielle et celle de Mourão ont déjà dépensé 2,6 millions de reais rien qu’en nourriture. Cela équivaut à 96,3 milliers de reais par mois. C’est-à-dire près de 50 000 R$ pour chacun. Mais qu’est-ce que je peux faire? C’est l’inflation, mec ! Sur les photos, je mange du farofa et bois ce café sucré de la boulangerie, mais chez moi c’est juste le meilleur et le meilleur. C’est juste du homard qui ressemble à un monstre d’un film japonais, du surlonge de bœuf vierge et Milk Girl, que je n’accepte pas comme générique, non. Et savez-vous de combien de canettes il vous faut pour remplir la baignoire ? Beaucoup.

En carburant, j’ai dépensé 420 000 reais. Mais c’est la faute au prix de l’essence, hé ! C’est pourquoi je licencie tout le temps le président de Petrobras.

Ils ont aussi découvert que je ne restais pas seulement en caserne, comme j’aime à le dire. C’est juste que j’y ai déjà dépensé une petite fortune en logement : 16,5 millions de R$. Mais que veux-tu que je fasse ? Arrêter de prendre des vacances ? Arrêter de flâner ? Rester travailler à Brasilia le week-end, lire un reportage, étudier le Brésil ? Je ne me suis pas élu pour ça, ai-je parlé ?

L’audit de la TCU a également révélé que j’avais effectué de nombreux trajets irréguliers dans l’avion présidentiel. Mais, hé, tu veux que je voyage seul ? Je dois emmener mes amis jouer aux cartes pendant le vol. Que voulez-vous que je fasse? Lis? Hahaha!

Bah, cette fuite soit maudite ! Je n’appelle pas.

C’est comme on dit sur internet : « Jair dépense, le Brésil paie ».

Toréador

#agenda de poche

Les articles de cette section n’expriment pas nécessairement l’opinion du RBA

Vous pourriez également aimer...