Le Venezuela

Conviasa active la connexion Maracaibo – Panama

Le vice-ministre des transports aériens et président de Conviasa Ramón Velásquez Araguayán a annoncé, dans un communiqué de presse, que le 26 février la compagnie aérienne entamerait des vols commerciaux entre Maracaibo et Panama, qui auront deux fréquences hebdomadaires: vendredi et dimanche; Il a ajouté que pour Pâques, ils activeront la connexion Cancun-Porlamar.

Araguayán a rapporté que Conviasa maintient la Russie, l’Iran et la Chine comme destinations ciblées, ce qui se matérialisera lorsque les mesures de biosécurité imposées par chaque pays seront rendues plus flexibles pour effectuer des vols, ce qui encouragera le tourisme réceptif au Venezuela.

Cette année, la compagnie aérienne prévoit d’ouvrir la liaison directe Caracas-Moscou-Caracas et commencera ses opérations commerciales avec Téhéran en mars. «Il existe un potentiel important pour les passagers qui souhaitent connaître l’activité touristique au Venezuela. Nous prévoyons d’atteindre la Chine avec des vols cargo et passagers », a-t-il déclaré.

La compagnie aérienne nationale assure des vols internationaux vers la République dominicaine, le Mexique et la Bolivie. Dans les destinations nationales, il offre les liaisons Caracas-Porlamar, Caracas-Canaima, Porlamar-Valence et Porlamar-Maracaibo.

Nouvel avion. Velásquez Araguayán a annoncé que cette année, Conviasa terminera avec cinq gros porteurs Airbus 340, ce qui augmentera sa capacité stratégique pour atteindre n’importe quelle partie du monde, a-t-il déclaré.

« Notre président a annoncé que Conviasa disposera d’une flotte de plus de 80 avions, pour lesquels nous travaillons », a-t-il déclaré.
Il a dit que l’achat de ces avions nécessitera l’incorporation d’environ 600 pilotes pour couvrir toutes les routes, qui doivent recevoir la formation appropriée pour faire fonctionner l’avion.

Il a indiqué que pour la formation des pilotes « nous concevons et fabriquons les avions SIBO-100 et SIBO-200 comme avions d’entraînement et de formation des pilotes ». Il a souligné que de cette manière l’objectif stratégique « d’avoir une grande flotte d’avions et derrière elle, un grand soutien des pilotes, du personnel de cabine et des techniciens de maintenance aéronautique sera atteint », at-il expliqué.

Vols pandémiques. Le président de Conviasa a souligné que la compagnie aérienne a démontré que les sanctions n’affectaient pas son engagement, ce qui a été démontré « avec 4 434 vols exécutés en 2020, entre humanitaire, commercial, retour au pays d’origine et fret aérien », lui permettant d’augmenter sa flotte et augmenter le niveau d’opérabilité de 85%.

« Merci au patriotisme du personnel des ingénieurs, techniciens, pilotes, membres d’équipage et travailleurs aéronautiques responsables », a déclaré Araguayan.

Ces vols, en plus du transfert de voyageurs, ont permis l’arrivée, de différentes parties du monde, de médicaments pour le traitement du covid-19, ainsi que de matières premières et de fournitures destinées à renforcer la zone agro-industrielle.

Vous pourriez également aimer...