Le Brésil

Des exercices physiques qui combinent force et équilibre préviennent le risque de chute chez les personnes âgées – #Jornal da USP

Selon Maria Elisa Pimentel Piemonte, les chutes déclenchent des problèmes psychologiques et émotionnels chez les personnes âgées, en plus des conséquences physiques.

Les exercices les plus adaptés aux personnes âgées doivent combiner force, élasticité, coordination et équilibre – Photo : Marcos Santos/USP Images

Vendredi (24) est la Journée mondiale de la prévention des chutes et le sujet sera discuté à l’hôpital universitaire (HU) de l’USP. Dans une interview avec USP Journal on the Air 1ère éditionla professeure Maria Elisa Pimentel Piemonte, du Département de physiothérapie, orthophonie et ergothérapie de la Faculté de médecine (FMUSP), rapporte que les fractures résultant de chutes sont responsables de 70 % des décès accidentels chez les personnes de plus de 75 ans.

Maria Elisa avertit qu’une personne souffrant d’une fracture peut être alitée et, en raison de son immobilité, commencer à souffrir de complications rénales et respiratoires pouvant entraîner la mort. Elle renseigne aussi sur les conséquences psychologiques causées par la première chute : « Si c’est une chute avec blessure ou même une chute, par exemple, dans un milieu public, dans lequel la personne se sent très gênée, ça déclenche ce qu’on appelle la Peur de To ». tomber. La personne commence à se retenir à cause de la peur de tomber.

risques possibles

Selon l’enseignant, les risques de chute se répartissent selon la fonctionnalité des personnes âgées. Les personnes âgées en bonne santé tombent généralement en raison de problèmes environnementaux, tels que des sols inégaux et des tapis glissants. Mais il existe également d’autres conditions, telles que la faiblesse musculaire, les étourdissements, les vertiges et l’utilisation de divers médicaments. « Les sédatifs, les anxiolytiques et les somnifères augmentent tous le risque de chute. Et il ne faut pas oublier qu’à côté du déclin physique, il y a le déclin cognitif », réitère Maria Elisa. Elle ajoute: « Par exemple, l’attention est liée à un risque accru de chute, et une étude montre que les tests cognitifs peuvent prédire le risque jusqu’à cinq ans avant la première chute. »

Maria Elisa Pimentel Piémont – Photo : Wikimedia Commons

Le spécialiste parle encore de l’influence du sexe sur cette question. Selon elle, les femmes chutent plus que les hommes, en raison des changements hormonaux de la ménopause. Ainsi, les femelles ont un déclin plus brutal du système moteur.

La prévention

Contrairement au bon sens, les personnes âgées avec des escaliers à la maison chutent moins que celles qui n’en ont pas, car les escaliers aident à l’exercice quotidien et au renforcement musculaire des personnes âgées qui les utilisent régulièrement. Comme la faiblesse musculaire due à l’âge affecte l’équilibre et provoque des chutes, les exercices physiques sont un moyen de les prévenir.

La recommandation du professeur est une variété d’exercices, qui combinent force, élasticité, coordination et équilibre. Elle insiste sur le fait que les activités doivent être à long terme : « Ce n’est pas une chose à court terme. Il ne sert à rien d’attendre que vous commenciez à faire cet exercice et dans un mois vous remarquerez un effet. Il faut trouver quelque chose que l’on fait avec plaisir pour que ça dure longtemps.

Lors de la Journée mondiale de la prévention des chutes, à 9 heures, l’amphithéâtre HU évaluera le risque de chute chez les patients de toute la communauté. Il y aura deux tests moteurs rapides afin que chacun puisse identifier son risque. Pour en savoir plus, visitez www.hu.usp.br.


Journal USP dans l’air
Jornal da USP no Ar est un partenariat entre Rádio USP et l’Escola Politécnica, la Faculté de médecine et l’Institut d’études avancées. Nonair, par Rede USP de Rádio, du lundi au vendredi : 1ère édition de 7h30 à 9h00, avec une présentation de Roxane Ré, et autres éditions à 10h45, 14h, 15h et 16h : 45h. À Ribeirão Preto, l’édition régionale est diffusée de midi à 12h30, avec une présentation de Mel Vieira et Ferraz Junior. Vous pouvez syntoniser Rádio USP à São Paulo FM 93.7, à Ribeirão Preto FM 107.9, via Internet sur www.jornal.usp.br ou via l’application Jornal da USP sur votre téléphone portable.

Vous pourriez également aimer...