La Colombie

femme qui s'est remise du covid-19 à Cali

24 juillet 2020-03: 27 p. m.
Pour:

Rédaction d'El País

Avec une rue d'honneur, les travailleurs de l'hôpital Mario Correa Rengifo ont licencié Martha Marín, une patiente qui a quitté l'unité de soins intensifs de ce centre de santé, où elle a été traitée pendant plusieurs jours lorsqu'elle présentait des complications dérivées du covid-19.

Cela a été annoncé par l'hôpital lui-même, qui a partagé le témoignage vidéo de la femme, qui a assuré qu'elle ne croyait pas au coronavirus et qu'elle avait peur d'être admise lorsqu'elle présentait des symptômes graves de cette maladie.

"Je ne croyais pas cela. Je ne le croyais pas. Avant de venir, j'ai pleuré. Je ne voulais pas venir. Parce que là ils vont me tuer, là ils facturent 30 millions … là ils paient, là ils vont me laisser. J'ai pensé à un non-sens que ils ne le sont pas vraiment », dit la femme, sa voix affectée par les assauts de la maladie.

"Si ce groupe humain n'était pas ce qu'il est, il n'aurait pas progressé", a-t-elle déclaré au groupe de professionnels qui se sont occupés d'elle.

Lisez aussi: Ospina invite à des "quarantaines volontaires" pour une contagion accrue à Cali

A Cali, où 660 nouveaux cas de coronavirus et 30 décès ont été signalés ce jeudi, le nombre d'infections dépasse 15700.

Voir ci-dessous le témoignage vidéo de Martha Marín.

Vous pourriez également aimer...