Le Brésil

Guides de brochures sur les produits biologiques qui contrôlent les ravageurs et les maladies dans l’agriculture – Jornal da USP

Une publication gratuite de l’École supérieure d’agriculture Luiz de Queiroz de l’USP montre comment les produits biologiques peuvent promouvoir une agriculture durable

La coccinelle prédatrice des pucerons au champ – Photo : Reproduction/Esalq

.
Dans un scénario d’augmentation de la demande alimentaire mondiale, la production agricole a été guidée par le passage d’un modèle conventionnel à un modèle durable, qui cherche à impliquer davantage de technologies et de connaissances dans le processus de production. Pour guider les producteurs ruraux sur la question de la lutte biologique contre les ravageurs et les maladies, des chercheurs de l’École supérieure d’agriculture Luiz de Queiroz (Esalq) de l’USP ont lancé un livret, disponible gratuitement. dans ce lien.

Appel Un panorama de la lutte biologique dans l’agriculture modernela publication fait partie de la série Producteur rural, matériel qui vise à diffuser des textes accessibles aux producteurs avec des thèmes divers et des informations pratiques.

Dans ce numéro, six étudiants de premier cycle en génie agronomique et un professeur du Département des sciences du sol, tous d’Esalq, se sont concentrés sur des études sur le sujet pour créer la publication qui décrit les caractéristiques de chaque groupe d’organismes utilisés comme agents de lutte biologique dans l’agriculture. .actuelle, caractérisée par une exploitation croissante des ressources de biocontrôle dans le développement d’un procédé plus efficace et durable.

Ils expliquent que l’émergence de l’agriculture moderne rend le système plus résilient, avec une plus grande capacité à résister aux stress biotiques et abiotiques, ce qui réduit l’impact négatif de l’homme sur l’environnement. Dans ce processus, l’utilisation de produits biologiques se distingue par ses avantages favorables dans le contrôle des ravageurs et des maladies.

L’objectif est que les connaissances parviennent aux producteurs, en mettant l’accent sur le rôle de l’agronome dans la fonction de diffusion de ces technologies pour la mise en place d’une agriculture à la fois productive et durable.

Les chercheurs Vítor Gazotto Cassiolato, Felipe Nogueira de Sá Marto, Livia Amaral, Cauê Carmona Groot, Laura Scovoli Soares Biston et Bianca Gonçalves Rodrigues, ainsi que le professeur Fernando Dini Andreote, signent le livret de la série Producteur rural, qui atteint sa 73e édition.

La publication est téléchargeable sur Portail USP Open Books.

.

Texte adapté par Alicia Nascimento Aguiar

.

politique d’utilisation
La reproduction des matériaux et des photographies est libre en citant le Jornal da USP et l’auteur. Dans le cas de fichiers audio, les crédits doivent être attribués à Rádio USP et, si expliqué, aux auteurs. Pour l’utilisation de fichiers vidéo, ces crédits doivent mentionner TV USP et, si explicite, les auteurs. Les photos doivent être créditées en tant qu’images USP et le nom du photographe.

Vous pourriez également aimer...