Le Venezuela

L’assainissement est maintenu à Monagas avant une vague tropicale

Plus de 500 responsables et bénévoles de l’Administration de la protection civile et des catastrophes (PCAD) restent déployés à Monagas avec des travaux d’assainissement simultanés, avant que la première vague tropicale de la saison ne traverse l’est du pays.

Cela a été rapporté par le directeur du PCAD de l’entité, Raúl González, qui a souligné qu’ils avaient inspecté plus de 20 secteurs vulnérables et qu’il n’y avait pour le moment aucun dommage.

Il a déclaré qu’ils travaillent de manière articulée avec la zone de défense intégrale de Monagas (Zodi) et les organes de sécurité citoyenne, sous la supervision du général de division (FANB), Ernesto Edmundo Pérez Mota, et du secrétaire du pouvoir populaire pour la prévention et la sécurité citoyenne. , Colonel (FANB) Jonny Jesús Berroterán Pereiro.

Il a indiqué que les fonctionnaires de cette institution disposent de l’appui de deux ambulances, de 15 motos, de trois véhicules de secours et de deux bateaux pour parer à toute éventualité suite aux précipitations.

nettoyage de tuyaux

González a souligné qu’en coordination avec le gouvernement de Monagas et toutes les municipalités de l’entité, le nettoyage progressif et le désherbage de 66 canalisations dans toute la région sont en cours, dont 43 dans la capitale de Monagas.

Il a exhorté les citoyens à ne pas jeter d’ordures dans ces espaces et les a exhortés à dénoncer ceux qui encourent cette irrégularité.

Enfin, il a rendu disponible le numéro de téléphone 0291-6427254 en cas d’urgence, à la suite de pluies ou d’autres éventualités.

Opération d’assainissement préventif

Dans 1,2 kilomètre de drainage dans les secteurs de La Muralla, La Murallita et Antonio José de Sucre de la municipalité de Maturín, le désherbage, l’enlèvement des sédiments et la collecte des déchets solides sont effectués ; afin de dégager un des points vulnérables pendant la saison des pluies.

Les travaux sont réalisés par le ministère des Travaux publics et la mission Barrio Nuevo Barrio Tricolor à la demande du gouvernement de Monagas et de la mairie de Maturín.

Pour Pedro Cedeño, un habitant du secteur, la journée d’entretien de la conduite représente un grand soulagement en raison du risque qu’elle représente pour les maisons environnantes.

«J’ai 34 ans et je vis à la Murallita. Chaque fois qu’il pleut, le niveau de l’eau monte et affecte les habitants de la zone inférieure. Grâce au gouverneur Ernesto Luna et à la mairesse Ana Fuentes, l’entretien nécessaire est effectué avec les machines appropriées », a-t-il déclaré.

De même, Lismarvi De López a affirmé que les voisins se sont volontairement joints à la journée de nettoyage afin d’accélérer les travaux.

« Les voisins ont été activés avec leurs propres outils pour nettoyer les zones. Il est important que toute la communauté sensibilise et ne continue pas à jeter des déchets dans les égouts car nous sommes les plus touchés. Nous devons tous maintenir l’engagement et contribuer à son maintien pour éviter les situations d’urgence et la prolifération d’insectes vecteurs de maladies », a-t-il affirmé.

Une pelle rétrocaveuse, quatre camions à benne basculante et deux mini-pelles ont été activés pour cette opération. En plus du déploiement de plus de 50 ouvriers pour conditionner le drain.

Nettoyer les autres drains

Simultanément, les tuyaux et les égouts dans les secteurs 4 février, de Las Cocuizas ; et Amana Abajo à San Simón Sur.

Le canal du 4 février était couvert de mauvaises herbes et a été récupéré avec des travaux manuels, tandis qu’à Amana Abajo les travaux de drainage progressent.

Le tuyau Las Comunales dans le secteur de Los Godos est livré complètement nettoyé

complètement désinfecté

Le canal La Comunales, situé dans le secteur de Los Godos, a été complètement nettoyé après les travaux d’assainissement où 340 tonnes de déchets ont été enlevées dans le cadre d’un plan de nettoyage conjoint entre le gouvernement de Monagas et la mairie de Maturín, avant l’arrivée des pluies .

L’espace a été remis à la communauté lors d’une cérémonie à laquelle ont assisté G/D Edmundo Pérez Mota, commandant de Zodi Monagas, et la présidente de l’Institut Municipal Autonome de l’Environnement (IAMAN), Lauribeth Navas.

Pérez Mota a souligné l’engagement du gouvernement révolutionnaire à nettoyer les tuyaux et les égouts de la ville pour éviter l’effondrement avant l’arrivée des pluies.

De son côté, Lauribeth Navas a expliqué que ces actions ont été menées en un temps record compte tenu de la situation insalubre subie par les habitants de Los Godos.

Plus de 10 secteurs de la capitale ont bénéficié du plan d’assainissement exécuté par le gouvernement bolivarien en synergie avec le ministère des Travaux publics, la Mission Barrio Nuevo Barrio Tricolor, le gouvernement de l’État et la mairie de Maturín.

Mirian Padilla, une habitante du secteur de Los Godos, a exprimé sa gratitude pour l’entretien et le nettoyage de ce canal, qui restait plein de déchets solides et de mauvaises odeurs.

« Nous sommes reconnaissants pour l’assainissement de ces espaces. Avant nous étions gênés par les mauvaises odeurs, les rongeurs et les mouches. Grâce au gouverneur Ernesto Luna et à la mairesse Ana Fuentes, ils vont vraiment très bien. »

Vous pourriez également aimer...