La Colombie

Ils envoient un message au président Iván Duque au milieu de la course de la Coupe du monde de BMX

Les troisième et quatrième valides de la Coupe du monde de BMX ont eu lieu au parc El Salitre dans la ville de Bogotá, et là nous avons vu beaucoup de participation colombienne dans les différentes catégories, parmi lesquelles Paola Natalia Parra, qui a envoyé un message fort à la Président Iván Duque.

Paola a représenté la Colombie dans la catégorie des moins de 23 ans, avec une participation fantastique, puisqu’elle a réussi à monter sur le podium et à remporter la médaille de bronze.

Photo: Instagram Press réseaux Paola Parra.

Photo: Instagram Press réseaux Paola Parra.

Mais Parra a profité du moment et avant de commencer la course, il a sorti une affiche qui a envoyé un message à Duque dans lequel il a dit:

«Duque, n’oubliez pas les articles 3, 11, 12, 40, 51, 63 et 67 de la Constitution de la Polombie. Pd: à bientôt aux élections « .

Photo: Instagram Press réseaux Paola Parra.

Photo: Instagram Press réseaux Paola Parra.

Le message du bicicrosiste colombien, également étudiant en droit et en économie, est donné dans le cadre de la grève nationale qui sévit dans le pays depuis plus d’un mois et dans laquelle des abus de la police ont été signalés.

Sur son Instagram, Paola a publié un article dans lequel elle a assuré qu’elle soutenait la grève nationale, mais qu’elle ne pouvait pas sortir pour marcher car elle devait s’occuper du virus à cause de la compétition, mais en tant que citoyenne et athlète, elle a fait usage d’elle. droit de protester.

Photo: Instagram Press réseaux Paola Parra.

Photo: Instagram Press réseaux Paola Parra.

Voici les articles de la Constitution colombienne cités par Paola Parra:

Article 3: La souveraineté réside exclusivement dans le peuple, dont émane la puissance publique. Le peuple l’exerce directement ou par l’intermédiaire de ses représentants, dans les conditions fixées par la Constitution.

Article 11: Le droit à la vie est inviolable. Il n’y aura pas de peine de mort

Article 12: Nul ne peut être soumis à une disparition forcée, à la torture ou à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.

Article 40: Tout citoyen a le droit de participer à la formation, à l’exercice et au contrôle du pouvoir politique.

Article 51: Tous les Colombiens ont droit à un logement décent. L’Etat mettra en place les conditions nécessaires pour rendre effectif ce droit et promouvra des plans de logement d’intérêt social, des systèmes adéquats de financement à long terme et des formes associatives d’exécution de ces programmes de logement.

Article 63: Les biens à usage public, les parcs naturels, les terres communales des groupes ethniques, les terres protégées, le patrimoine archéologique de la Nation et les autres biens déterminés par la loi, sont inaliénables, imprescriptibles et inaccessibles.

Article 67: L’éducation est un droit de la personne et un service public qui a une fonction sociale; avec lui, l’accès aux connaissances, à la science, à la technologie et à d’autres biens et valeurs culturels est recherché. L’éducation formera le Colombien au respect des droits de l’homme, de la paix et de la démocratie; et dans la pratique du travail et des loisirs, pour l’amélioration culturelle, scientifique, technologique et pour la protection de l’environnement.

Vous pourriez également aimer...