Le Venezuela

Ils ont saisi du matériel de guerre chez un fournisseur du train Aragua

La Garde nationale bolivarienne (GNB) a arrêté un sujet à qui elle a saisi 40 cartouches, selon des sources militaires.

La procédure a eu lieu dans le secteur de Las Cruces de Maracay (Aragua), où l’armée a détenu Daniel José Crespo Castillo, alias El Daniel, membre du groupe Los Negritos, une cellule de l’organisation Tren de Aragua, selon les enquêtes.

Ce sujet a saisi 25 cartouches de calibre 7.62X39mm destinées aux fusils et 15 cartouches de calibre 9mm. Crespo a été remis au parquet qui a ouvert une procédure pour possession de matériel de guerre.

Le train d’Aragua est dirigé depuis le centre de détention judiciaire d’Aragua, situé à Tocorón, et son principal chef est Héctor Guerrero Flores, alias Niño Guerrero, qui purge une peine de 17 ans de prison pour 12 crimes, selon les archives judiciaires.

Cette organisation criminelle dispose d’une série de cellules qui opèrent dans les différentes municipalités de l’entité aragonaise en kidnappant des personnes, en facturant des vaccins et en proposant des véhicules à des prix dérisoires via la plateforme MarketPlace, puis en escroquant des acheteurs potentiels, selon des informations.

Partenaire d’El Cury

Dans une autre procédure, des militaires ont capturé un homme qui serait associé à l’organisation criminelle fondée par Darwing José Vizcaíno Guerra, alias El Cury (tué en février dernier) qui opère dans l’État de Sucre.

Le détenu est Maiker José González Villahermosa, qui a été capturé dans le secteur de Costilla de Vaca, municipalité d’Andrés Eloy Blanco (Casanay), Sucre. Au cours de l’opération, les autorités ont saisi un véhicule Chevrolet, immatriculé FAO00S, entre autres.

Cette arrestation a été effectuée dans le cadre de l’opération Cayaurima, qui a été déployée par les Forces armées nationales bolivariennes dans l’est du Venezuela sur ordre du président Nicolás Maduro.

Vous pourriez également aimer...