La Colombie

Julian Alaphillipe est sanctionné et cesse d'être le leader du Tour de France

Le Français Julian Alaphilippe a été sanctionné par les juges du Tour de France avec 20 secondes pour avoir mal fait le plein, pour lequel il a perdu le maillot jaune de la course au profit du Britannique Adam Yates.

Le cycliste français a reçu une bouteille d'eau dans les 20 derniers kilomètres de l'étape entre Gap et Privas, quelque chose que le règlement interdit, ce qui le sanctionne d'une pénalité de 20 secondes au général.

Cela peut vous intéresser: voici comment sont les Colombiens au classement général du Tour de France

Alaphilippe a mené le général dès la deuxième étape à Nice avec 4 secondes sur le Britannique Adam Yates et est maintenant 16e, à 16 secondes du nouveau leader.

"Ce sont des choses qui arrivent. C'est une décision officielle. Je ne peux rien faire", a déclaré le pilote Deceuninck-Quick Step juste après avoir franchi la ligne d'arrivée à Privas.

"C'était une étape très longue et ennuyeuse, avec une fin très nerveuse. Je devais être concentré pour garder le maillot et essayer de gagner avec Sam Bennett au sprint", a-t-il déclaré.

"Demain, je vais me remettre sur pied et essayer de le récupérer", a déclaré le Français, qui porte le maillot jaune depuis trois jours.

"Je ne me souviens pas d'une étape du Tour de France sans évasion", Valverde

Alejandro Valverde (Movistar), a déclaré ne pas se souvenir de toute sa carrière professionnelle d'une étape du Tour sans échappées, «il faut donc qu'il prenne le temps pour ça», a déclaré le champion du monde 2018.

"La vérité est qu'une étape sans échappée dont je ne me souviens plus, ça doit être il y a longtemps. Il reste encore beaucoup de Tour et on savait que nous allions atteindre le sprint", a déclaré Valverde, 40 ans.

Le cycliste murcien a résumé l'étape comme "une journée tranquille, même si les 50 derniers kilomètres ont été une crise cardiaque car nous avons été en tête, très attentifs, car il fallait éviter certains dangers".

Avant la sixième étape de ce jeudi avec une arrivée au Monte Aigoual, Valverde était optimiste malgré les secondes que lui et Enric Mas ont perdues à Orcières Merlette. «Voyons ce qui se passe», dit-il.

EFE

Vous pourriez également aimer...