Le Venezuela

La Bolivie ouvre le procès de Jeanine Áñez pour coup d’État

La justice bolivienne rendra ce mercredi l’ordonnance d’ouverture du procès contre Jeanine Áñez et neuf autres accusés pour le coup d’État de l’année 2019.

Selon le vice-ministre de la Justice, Jaime Siles, « mercredi un jugement serait rendu et, selon la procédure pénale, dans 45 jours, nous devions entamer le procès oral public et contradictoire. Nous sommes convaincus que l’instance judiciaire accélérera les temps et nous espérons que d’ici mars, avril maximum de cette année, nous aurons la première condamnation contre Mme Áñez, pour l’affaire du coup II », a rapporté Prensa Latina.

Il convient de mentionner que la soi-disant affaire de coup d’État 2 a été engagée contre ñez en raison des actions antérieures qu’elle a menées en tant que sénatrice, avant la rupture constitutionnelle de 2019, donc les crimes de violation des devoirs et des résolutions contraires à la politique Constitution de l’Etat et lois.

Áñez a déposé un recours pour la cessation de la détention préventive qu’il purge dans l’affaire du prétendu « coup d’État I », dans lequel il est accusé de sédition, de terrorisme et de complot, affaire qui a été rejetée par la justice bolivienne .

Vous pourriez également aimer...