La Colombie

La capacité pour les matchs de l’équipe nationale colombienne augmente à Barranquilla et le public doit être vacciné

Les personnes assistant aux matchs que l’équipe de football colombienne jouera au stade métropolitain de Barranquilla les 10 et 14 octobre contre le Brésil et l’Équateur, doivent avoir au moins une dose du vaccin contre le covid-19.

Cela a été déterminé mardi par le maire de Barranquilla, une ville où les producteurs de café disputent les matchs de qualification sud-américains pour la Coupe du monde qui se tiendra au Qatar à partir de novembre de l’année prochaine.

Dans une vidéo, le maire de Barranquilla, Jaime Pumarejo, a déclaré que « Chacun de ces supporters qui entrent dans le stade et qui ont plus de 18 ans, doit avoir au moins une dose de leur calendrier de vaccination ».

Le président a expliqué que ceux qui n’ont appliqué aucune dose contre le covid-19 et qui souhaitent entrer dans le stade pourront se faire vacciner aux points que la mairie a prévus en périphérie de la scène sportive.

Pumarejo a annoncé que pour ces deux matches de l’équipe nationale, le la capacité du Metropolitan Stadium sera de 75%.

« Il y a plus de trente mille fans qui séjournent dans nos hôtels, mangent dans nos restaurants, prennent des taxis dans toute la ville, c’est-à-dire nous aident à récupérer nos emplois et notre économie », a exprimé Pumarejo en évoquant la reprise de la ville après la pandémie de coronavirus.

La Colombie, qui avant de jouer à Barranquilla devra affronter l’Uruguay à Montevideo le 7 octobre, compte 13 points et occupe la cinquième position du classement.

Lors du dernier engagement de la Colombie à Barranquilla, dans lequel elle a battu le Chili 3-1, la mairie a ordonné que l’occupation dans les tribunes du stade métropolitain soit de 50%.

Barranquilla, qui était en 2021 l’une des villes colombiennes les plus touchées par la pandémie de covid-19, affiche actuellement des chiffres optimistes en termes d’infections, de décès et d’occupation des unités de soins intensifs dus au coronavirus.

Depuis le début de la pandémie de covid-19, en Colombie, les autorités sanitaires ont signalé près de cinq millions d’infections, se classant au dixième rang des pays comptant le plus de cas. Quant aux défunts, ils se classent également dixième avec plus de 125 mille.

Vous pourriez également aimer...