Le Venezuela

Le Deportivo Táchira a respecté l’équipe locale à son retour en phase de groupes de la Copa Libertadores!

Le carrousel aurinegro a entamé mardi son périple à travers la Copa Conmebol Libertadores, où il partage le groupe B avec: Internacional du Brésil, Always Ready de Bolivie et Olimpia du Paraguay, ce sont les rivaux de l’aurinegro à la recherche de la « Gloire éternelle »

Ceux dirigés par Juan Domingo Tolisano ont reçu le Club Olimpia du Paraguay au stade Polideportivo de Pueblo Nuevo. Avec un résultat final 3-2 en faveur des Andins, le premier match du groupe B a culminé, et mettant en évidence la capacité de réaction, la hiérarchie et la griffe de l’équipe Aurinegro pour rester avec les 3 points.

Avec un objectif précoce à la 13e minute, la visite a surpris; Ramón Sosa a avancé le score de l’équipe paraguayenne, mais il n’a fallu que 2 minutes aux aurinegros pour obtenir leur race.

Avec un contre-coup en jeu lancé par le Panaméen Fredy Góndola et Francisco « minino » Flores qui en triangulation avec le capitaine Edgar Pérez Greco a atteint la surface de l’adversaire avec un tir qui a fini par croiser, mais l’Argentin Lucas Gómez a été attentif à égaliser le marqueur. .

La première mi-temps s’est déroulée dans un aller-retour, mais avec un travail à haute pression de Táchira qui lui a fait voir comment le possible vainqueur du match, le travail au milieu du terrain de Maurice Cova et Francisco Flores, Nelson Hernández avec la fonction offensive , Greco avec la hiérarchie dans l’attaque et Fredy Góndola le joueur exceptionnel de la première mi-temps.

Deuxième temps!

Très tôt dans le match, Alejandro Silva a été expulsé après un double avertissement d’Olimpia; et avec un de moins, le local a profité de l’occasion pour continuer à presser, donc l’aurinegro est passé sur le tableau d’affichage à la minute 56 avec un score du Panaméen Fredy Góndola après un ballon de Cova que Gondola s’est dirigé vers le bon angle.

L’arrière défensif de l’aurinegro s’est accompli dans les arrivées constantes dans la zone que possédait l’équipe paraguayenne, et avec une grande sécurité, Cristopher Varela était dans l’objectif de dégager des jeux dangereux.

Le match nul 2-2 est survenu par Iván Torres à la 76e minute, et à peine 4 minutes plus tard, une faute de coup franc a été générée dans la zone médiane exécutée par Maurice Cova et que le défenseur Lucas Trejo s’est dirigé vers la zone gauche du gardien Alfredo Aguilar.

Les changements dans les locaux pour continuer avec le débordement offensif ont fait reculer le rival et tenter de contre-attaquer pour égaliser le score.

Après 4 minutes d’addition, le juge principal a indiqué le point culminant du match et les trois premiers points pour l’équipe vénézuélienne dans les Libertadores.

Avec une nouvelle ville sans public et sans la chaleur des fans présents mais attentifs partout dans le monde à ce que DvoTachira a fait, le carrousel aurinegro a joué, gagné et aimé.

FICHE TECHNIQUE:

Deportivo Táchira (3): Cristopher Varela, Pablo Camacho, Carlos Vivas, Lucas Trejo, José Granados, Francisco Flores (Yeferson Velasco, 70 ‘), Maurice Cova (David Zalzman, 83’), Nelson Hernández (Yerson Chacón, 76), Freddy Góndola, Edgar Pérez Greco (Marlon Fernández, 70 ‘), Lucas Gómez (Duglar Angarita, 83’). DT: Juan Domingo Tolisano.

Remplace sans jouer: Diego Valdés, Naicol Contreras, Edson Tortolero, Carlos Ramos, Cristian Cruz, Jesús Orozco.

Olympia Club (2): Alfredo Aguilar, Sergio Otálvaro (Isidro Pitta, 86 ‘), Luis Cáceres, Antolín Alcaraz, Iván Torres, Alejandro Silva, Hugo Quintana (Edwar López, 55’), Richard Ortiz, Ramón Sosa, Jorge Recalde, Roque Santa Cruz (Juan Rojas , 55 ‘). DT: Sergio Orteman.

Remplace sans jouer: Gastón Olveira, Marino Arzaméndia, Alan Benítez, Diego Polenta, Saul Salcedo, Marcelo Estigarribia, Nicolás Domingo, Jordan Santacruz, Néstor Camacho.

Buts: Lucas Gómez 15 ‘, Freddy Góndola 56’, Lucas Trejo 80 ‘(TÁC); Ramón Sosa 14 ‘, Iván Torres 76’ (OLI).

Réprimandé: Maurice Cova, 28 ‘, Pablo Camacho, 35’, Francisco Flores, 44 ‘, Marlon Fernández, 81’, José Granados, 90 ‘(TÁC); Alejandro Silva, 35 ‘, Richard Ortiz, 41’, Luis Cáceres, 78 ‘, Jorge Recalde, 79’ (OLI).

Exclu: Alejandro Silva, 51 ‘(OLI).

Arbitre principal: Esteban Ostojich (Uruguay).

Conmebol Libertadores 2021, Groupe « B », 1ère journée.

Auteur: Florangi Morales

Vous pourriez également aimer...