Le Venezuela

Les équipes du gouvernement de la communauté paroissiale s’installent à La Guaira

L’assistance sociale, la récupération des services publics et l’organisation communautaire, seront les fronts d’action assumé par les équipes paroissiales des gouvernements communautaires de La Guiara, afin de promouvoir l’État communautaire.

« Vous êtes le bras de communication avec notre peuple bien-aimé pour pouvoir territorialiser tous les plans, politiques et projets dans tous les coins de l’État », a déclaré José Alejandro Terán, gouverneur de La Guiara, après la prestation de serment des cinq chefs territoriaux et équipes paroissiales, de la Casa Guipuzcoana.

Terán estime qu’il atteindra 689 communautés de l’entité, où naîtra une nouvelle direction qui garantira la récupération des services publics et des soins du gouvernement régional.

Ces dirigeants et Chefs Territoriaux du Gouvernement Communautaire seront organisés en six dimensions dans cette gestion : politique, économique, social, services publics et développement territorial, sécuritaire et environnemental, et seront liés aux Chefs civils des onze paroisses, « les l’idée est qu’ils ont le pouvoir réel de décider, gérer, former des processus et des actions dans leur localité ».

Axes territoriaux. Les territoires seront regroupés par l’axe Carayaca – El Junko, Carlos Andrade ; Axe Catia La Mar – Urimare, José Luis Méndez ; axe Carlos Soublette – Maiquetía et La Guaira, Harold Tortoza ; Axe Caraballeda – Macuto, Andrea Solórzano et, le long de l’axe Naiguatá et Caruao, Madeleine Pacheco.

« Ils seront les chefs de l’axe et seront renforcés au siège adjoint par María Teresa Oropeza, María Noriega, Harold Tortoza, Martha Berroterán et Elis Blanco, respectivement », a déclaré Terán, lui confiant la responsabilité de construire la Maison de la Paix à chaque territoire

Vous pourriez également aimer...