La Colombie

Les femmes en situation de vulnérabilité recevront une formation dans le secteur de la construction

L’Agence nationale des mines, l’entreprise de construction Capital et le SENA Cundinamarca développent Mujeres que Construyen, une initiative sociale qui vise à former les femmes victimes de violence, les personnes déplacées et les chefs de famille dans le secteur de la construction.

On dénombre 25 apprenties caractérisées dans ce groupe cible qui reçoivent une formation complémentaire en alternance avec des plateformes virtuelles et des pratiques dans les espaces proposés par l’entreprise de construction Capital.

« Avec ce programme, nous voulons offrir des opportunités de formation et d’emploi aux femmes issues de populations vulnérables, nous sommes conscients du rôle des femmes aujourd’hui et, main dans la main avec SENA, nous travaillons pour leur offrir des opportunités »a déclaré Lilián Mora Sánchez, directeur des talents administratifs et humains de la société de construction Capital.

Les apprentis développent leurs compétences en stuc, peinture, design, coûts, entre autres; A l’issue de la formation, ils auront la possibilité de s’impliquer dans les travaux de construction et les alliés stratégiques qui font partie de l’initiative.

« Ce cours nous donne les connaissances initiales pour rejoindre les travaux, nous sommes reconnaissants et nous sommes conscients que c’est le premier pas vers une formation complète et une opportunité d’emploi », a conclu Ángela Báez, une apprentie participant à la formation.

Vous pourriez également aimer...