Le Brésil

Les organisations de presse à but non lucratif se développent grâce aux dons individuels – Jornal da USP

Pour Carlos Eduardo Lins da Silva, les petits donateurs sont les plus difficiles à obtenir, mais ils sont constants, et donc moins de dépendances se créent entre le véhicule et ceux qui l’entretiennent.

Les organisations de presse à but non lucratif ont augmenté en 2020 et les donateurs individuels ont été très importants dans ce processus. Le chroniqueur Carlos Eduardo Lins da Silva voit ce processus avec optimisme, car il renouvelle un modèle économique qui s’est avéré irréalisable.

« Les journaux vivaient essentiellement en vendant des publicités à un public qui achetait des médias pour obtenir des informations », dit-il. « Les choses ont radicalement changé et je ne pense pas qu’il soit viable de continuer à faire du journalisme de cette façon », ajoute-t-il.

dans ta colonne Journalisme Horizons, Lins da Silva déclare que, comme le journalisme est également un service public, il est logique qu’il soit soutenu par des contributions non commerciales. « Le meilleur de ces moyens, à mon avis, est celui qui dépend des petits donateurs. »

Le chroniqueur explique qu’il existe trois types de financeurs : les fondations d’entreprise, les riches et les petits donateurs. Le troisième type est plus difficile à obtenir, mais il est généralement plus constant et donc moins de dépendances sont créées entre le véhicule et ceux qui l’entretiennent.

Selon Lins da Silva, les Brésiliens manquent de culture collective et de plus de conviction pour que ce type de financement fonctionne pleinement dans le pays, mais ce scénario s’améliore et permettra à d’autres entités de pouvoir faire du journalisme à but non lucratif de bonne qualité.


Journalisme Horizons
La chronique Horizontes do Jornalismo, avec le professeur Carlos Eduardo Lins da Silva, est diffusée tous les lundis à 9h00, sur Rádio USP (São Paulo 93,7 FM; Ribeirão Preto 107,9 FM) et également sur Youtube, avec la production de Jornal da USP et TV USP.

.

politique d’utilisation
La reproduction des articles et des photographies est libre en citant le Journal of USP et l’auteur. Dans le cas de fichiers audio, les crédits doivent être attribués à Rádio USP et, si expliqué, aux auteurs. Pour l’utilisation des fichiers vidéo, ces crédits doivent mentionner TV USP et, si précisé, les auteurs. Les photos doivent être créditées en tant qu’images USP et le nom du photographe.

Vous pourriez également aimer...