Les paroisses de Guárico et Aragua rendent hommage à la Virgen de la Caridad

Comme à l’accoutumée, chaque 21 janvier, des centaines de fidèles et dévots, dès les premières heures du matin, s’unissent dans une même foi pour entreprendre une marche de plus de 20 kilomètres, en signe de gratitude envers la Vierge de la Miséricorde et de la Charité, pour les faveurs reçues et celles à recevoir.

Ce pèlerinage qui rassemble des personnes de différentes municipalités et États du pays, a commencé à partir de la station-service Las Palmas située à San Juan de los Morros, à destination du sanctuaire où se trouve l’image de la Vierge, dans la ville de San Sebastián de los Reyes, au sud de l’état d’Aragua.

A cet endroit, où se rassemble le plus grand nombre de paroissiens, les pèlerins procèdent à l’allumage traditionnel des cierges devant l’effigie de la Vierge de la Charité, formulent leurs prières, remercient pour les faveurs et élèvent leurs promesses.

Deux états chargés de foi

Andrés Rodríguez, un habitant de Guariqueño, a expliqué à Últimas Noticias que chaque 21 janvier, depuis 7 ans, il rend hommage à la Vierge de la Charité pour la dévotion familiale, « en signe de foi, de gratitude, de paix et de tranquillité. Ma mère a beaucoup souffert de son cœur et maintenant elle est une femme en bonne santé, c’est mon plus grand engagement envers ma petite vierge… c’est pourquoi je la promène et je la promènerai, même jusqu’à ce qu’elle atteigne l’âge que j’ai promis », a-t-elle déclaré. .

Pour sa part, Adamarys Ortega, originaire de Saint-Sébastien, a exprimé « cette marche est synonyme de gratitude envers Notre-Dame de la Charité et de la Miséricorde. Aujourd’hui nous nous retrouvons avec un seul objectif, la réaliser, mère de tous et auteur de grands miracles.

« Plus de 4 heures qu’il nous faut pour parcourir ces kilomètres, mais c’est peu pour tout ce que notre Mère mérite, pour les faveurs reçues, pour son immense pouvoir de rendre possible l’impossible », a déclaré Yaneth Luque, qui, avec un enfant de moins de 5 ans d’âge, il a fait un pèlerinage à la Vierge de la Charité, en remerciement pour la santé de sa famille.

Fêtes patronales de San Sebastián de los Reyes

Avec l’arrivée de la nouvelle année, plus précisément le 6 janvier, les drapeaux sont levés sur l’église San Sebastián Mártir et le sanctuaire de Notre-Dame de la Charité, annonçant le début des festivités en l’honneur des patrons du premier-né d’Aragua ( San Sebastián de los Reyes), selon des articles publiés dans les médias locaux.

Après cela, dans l’entité, ils réalisent un programme varié contenant des activités culturelles et religieuses qui concentrent des milliers de personnes, mettant en évidence parmi elles, la marche pour la foi qui rend hommage à la Vierge de la Charité.

Les pèlerins avaient de l’hydratation, de la sécurité et des soins médicaux

Le bureau du maire de la municipalité Juan Germán Roscio Nieves (Guárico), a installé, de l’E/S Las Palmas à Puente Rojo, 4 points d’hydratation qui seront activés jusqu’à 7h00 du soir.

Dans le même temps, il a déployé le Corps de la protection civile, la police de Roscio et des équipes médicales pour protéger le bien-être des pèlerins.

De la même manière, depuis début janvier, le conseil municipal a prolongé les équipes du service public à Troncal 11, où elles ont effectué des travaux de nettoyage, de désherbage, d’embellissement et d’éclairage.