La Colombie

Les protagonistes des mèmes traditionnels après la première finale du football colombien

Ce mercredi, la première finale de football colombien s’est jouée entre l’Atlético Nacional qui a battu le Deportes Tolima 3-1, laissant la série avec un avantage sur l’équipe paisa dans le match qui sera défini à Ibagué dimanche prochain.

Avec tant de Yerson Candelo, Danovis Banguero et Andrés ‘el Rifle’ Andrade, ceux de Hernán Darío Herrera ont reçu le coup d’autorité à domicile tandis que le Vinotinto et Oro malgré le but de la fin Argent Andersonne baissez pas la garde pour ce qui reste dans le Murillo Toro.

Bien que la visite ait commencé par proposer le rythme du jeu, la première option claire était pour le pourpier dans un grand mouvement collectif à la minute 19 au cours duquel le milieu de terrain Yeison Guzmán s’est retrouvé face à face avec le gardien équatorien. Alexandre Dominguez, qui a réussi à bloquer l’action dangereuse.

Cependant, l’équipe pijao a été celle qui a ouvert le score à la 22e minute grâce à Daniel Cataño qui a envoyé un centre précis qui a touché Plata à l’estomac, laissant le gardien Mier sans aucune chance de s’arrêter.


Tolima est tombé face à Nacional lors de la première finale de football colombienne.  Photo: EFE

Tolima est tombé face à Nacional lors de la première finale de football colombienne. Photo: EFE

Nacional a eu des problèmes à l’approche du but, l’attaquant Dorlan Pabón, à la 33e, a terminé à mi-distance, dérangeant le but qui a presque chanté l’égalité.

Lorsque l’avantage de Tolima a semblé fermer la première mi-temps, Candelo a sorti un tir très fort que Domínguez a sauvé, mais Banguero a été laissé pour compte sur le rebond, qui a célébré l’égalité à la minute 43.

En seconde période, le jeu s’oriente davantage vers les locaux qui, par l’intermédiaire d’Andrade, qui vient de rejoindre, repoussent Tolima sur leur terrain, pour ce qui sera la fin du match.

Candelo a volé le ballon dans son propre terrain, à 58 mètres du but rival, au Vénézuélien Yohandry Orozcoa vu Domínguez devant sa porte et sans réfléchir à deux fois il a pris une main droite avec laquelle il a accroché le gardien équatorien, qui n’a pas pu atteindre le ballon, ce qui a déséquilibré ceux d’Ibagué.

Enfin, Andrade a obtenu le troisième de la soirée pour Nacional sur une erreur du gardien Domínguez et a mis les tribunes d’Atanasio Girardot à la fête.

Dimanche prochain en tant que visiteur, Nacional cherchera à maintenir la grande différence dans le but d’obtenir son dix-septième titre dans la ligue colombienne, en revanche, Vinotinto y Oro aspire à revenir pour remporter son quatrième trophée.

Les mèmes n’ont pas pardonné la défaite de Tolima contre Nacional

Les fans des réseaux n’ont pas ménagé l’occasion pour partager les traditionnels mèmes qui ont mis un peu d’humour dans la première finale :


Photo : Twitter @futbolsinlimi

Photo : Twitter @futbolsinlimi


Photo : Twitter @Malejandra265

Photo : Twitter @Malejandra265


Photo : Twitter @golgarracol

Photo : Twitter @golgarracol


Photo : Twitter @whitecat2631

Photo : Twitter @whitecat2631


Photo : Twitter @futbolsinlimi

Photo : Twitter @futbolsinlimi


Photo : Twitter @futbolsinlimi

Photo : Twitter @futbolsinlimi

Vous pourriez également aimer...