Le Venezuela

Les transporteurs Lara doivent mettre à jour leurs itinéraires et leurs permis

Les présidents des syndicats et des lignes de transport de l’état de Lara doivent se placer au commandement de la Metropolitan Transit Transport Authority (Amtt), « avec leurs itinéraires et leurs permis », a rapporté ce vendredi 22 janvier à Últimas Noticias Mirla Mujica, membre de la Fédération bolivarienne des transporteurs du Venezuela (FEBOTRANVEN).

Mujica – qui est également le porte-parole du secteur devant le Conseil de coordination des politiques publiques de Lara – a ajouté: « nous sommes tous appelés à contribuer avec un meilleur service et un meilleur ordre » dans les neuf communes qui composent l’entité.

La porte-parole des transports fait écho à l’exhortation récente du directeur de l’Amtt, Lino Rodríguez, aux entreprises privées qui fournissent un service public de mettre à jour leurs dossiers au premier trimestre 2021.

On a appris qu’après la mise à jour de la documentation, l’organe directeur du système de transport d’Iribarrense procède également à la vérification du tracé des itinéraires.

Le but du processus d’examen est de générer les permis pertinents pour la fourniture du service de routes urbaines.

Parmi les documents à consigner figurent l’acte constitutif de la société de transport, l’actuel registre des renseignements fiscaux (RIF), le registre DT-9 pour plus ou moins grande capacité et ses supports propres, ainsi qu’une lettre d’approbation du conseil communal de la communauté d’origine de l’itinéraire dit «tête» où il assure le service de transport collectif.

Vous pourriez également aimer...