Le Brésil

Lula prend 18% des électeurs de Bolsonaro en 2018, selon PoderData

São Paulo – Parmi les électeurs qui ont voté pour Jair Bolsonaro au second tour en 2018, 18% voteraient pour l’ancien président Luiz Inácio Lula da Silva (PT) si les élections de cette année avaient lieu aujourd’hui, selon une enquête PoderData réalisée à partir du Du 8 au 10 et sorti ce lundi (16). Considérant que Bolsonaro a été élu avec 55,13% des suffrages valables, soit 57 796 986 voix, environ 10,4 millions d’électeurs ont changé d’avis sur l’actuel président et affirment désormais qu’ils voteront pour Lula.

Pour arriver à ce résultat, le sondage demandait : « Si l’élection avait lieu aujourd’hui, pour lequel des candidats dont je vais parler par ordre alphabétique voteriez-vous ? et « pour qui avez-vous voté président au second tour des élections de 2018 ? ». Et des données de réponse croisées.

Parmi ceux qui désapprouvent le mandat de Bolsonaro, 64 % ont déclaré voter pour Lula en octobre. Le PT a également près de la moitié des voix (45%) de ceux qui ne savaient pas comment évaluer l’administration fédérale actuelle. Sur ce segment, Bolsonaro n’a que 15% des intentions.

Parmi les personnes interrogées, 61 % ont déclaré qu’elles voteraient à nouveau pour Bolsonaro. Le pourcentage est resté stable depuis le dernier sondage, réalisé du 10 au 12 avril, peu après le retrait du pré-candidat de l’époque Sergio Moro (União Brasil).

Cependant, tous ceux qui approuvent le gouvernement n’ont pas l’intention de réélire Bolsonaro : le sondage montre 80 % de préférences de vote dans le segment des électeurs qui approuvent son gouvernement. Parmi ceux qui désapprouvent le mandat, 64% disent voter pour Lula pour octobre.

Parmi ceux qui ont annulé ou voté blanc en 2018, le pré-candidat du PT a 34% de préférences pour le premier tour de 2022. Bolsonaro a 14% dans cette strate. Un autre 5% annulerait à nouveau le vote.

Lula a 42% d’intentions de vote au premier tour. Bolsonaro, 35 %. La distance entre eux est de sept points de pourcentage. Dans les rondes du 24-26 avril et du 10-12 avril, cet écart est resté à 5 points.

PodeData montre également que les pré-candidats Ciro Gomes (PDT) et João Doria (PSDB) ont 4%, et Simone Tebet (MDB) et André Janones (Avante), 2%. Tous totalisent 11% des intentions de transfert du vote bolsonariste en 2018. Les pré-candidats sont à égalité dans la marge d’erreur globale du sondage, plus ou moins deux points de pourcentage.

Les 3 000 personnes interrogées, habitants de 288 municipalités dans les 27 unités de la fédération, ont été entendues via des appels vers des téléphones portables et des lignes fixes. L’intervalle de confiance est de 95 %. La recherche est enregistrée auprès du Tribunal Supérieur Electoral sous le numéro BR-08423/2022.

Vous pourriez également aimer...