Le Venezuela

L’ELN annonce un cessez-le-feu unilatéral pour les élections présidentielles

La guérilla colombienne Armée de libération nationale (ELN) a annoncé lundi un cessez-le-feu unilatéral du 25 mai au 3 juin, en vue des élections présidentielles qui auront lieu le 29 mai.

Dans un communiqué – cité par l’agence de presse Xinhua -, l’ELN a précisé que ledit cessez-le-feu ne couvre que les actions des forces militaires et policières, en se réservant « le droit de se défendre en cas d’attaque », en plus de diffuser qu’elle est disposée « de reprendre les pourparlers (de paix) avec le gouvernement du président élu ».

« Nous décrétons un cessez-le-feu unilatéral de 00h00 le 25 mai jusqu’à 24h00 le 3 juin, afin que ceux qui souhaitent voter le fassent en toute tranquillité », a-t-il diffusé.

Les guérilleros eux-mêmes ont décrété une trêve similaire il y a quatre ans, lors de l’élection d’Iván Duque.

Selon le communiqué, le groupe armé a également nié tout lien avec le trafic de drogue et a demandé qu’une commission internationale soit formée pour effectuer ladite vérification et « vérifier si oui ou non nous sommes impliqués » dans cette activité illégale.

Vous pourriez également aimer...