Le Venezuela

Ñáñez : Nous célébrons le travail journalistique qui mène un combat pour la vérité

Concernant la Journée nationale des journalistes qui sera célébrée ce dimanche 27 juin au Venezuela ; Le ministre du Pouvoir populaire pour la communication et l’information, Freddy Náñez, a célébré l’importance du journalisme, tant que la vérité est prioritaire en toutes circonstances.

« En l’année du bicentenaire de la victoire de la République, nous célébrons le travail journalistique qui mène un combat pour la vérité. Happy Journalists Day! »Fait partie des mots avec lesquels le titre à travers une série de Twitter a exprimé son approbation.

De la même manière, il a rappelé que l’origine de la date est due à l’emblématique Correo del Orinoco, qui a été l’outil qui, comme l’exprime le ministre, « a mené la bataille communicationnelle de 1818 à 1822 contre la Gazette de Caracas, qui à cette époque diffusait l’opinion des réalistes ». Ce concours communicationnel a duré jusqu’à la bataille victorieuse de Carabobo.

Náñez souligne également que ce travail louable a été reconnu plus d’un siècle plus tard dans notre pays, lorsqu’en 1965 Guillermo García Ponce, « en l’honneur de la justice historique, a proposé à la Convention nationale des journalistes, de consacrer la journée du communicateur social, le anniversaire de la naissance au Venezuela de la presse patriotique », a-t-il déclaré.

Enfin, il a cité la phrase avec laquelle il a ouvert la première édition du Correo del Orinoco : « Nous sommes libres, nous écrivons dans un pays libre, et nous n’avons pas l’intention de tromper le public. En l’année du bicentenaire de la victoire de la République, nous célébrons le travail journalistique qui mène un combat pour la vérité. Bonne journée des journalistes ! », a conclu le titre.

Vous pourriez également aimer...